Zoom sur les Achimènes

Pour embellir votre jardin ou encore votre pièce à vivre, les Achimènes sont d’excellents alliés. Ces fleurs des Antilles sinvitent depuis quelques années dans les maisons françaises et sont très prisées pour leur couleur, leur esthétique ainsi que leur sobriété.

Pour donner du volume à votre parterre de fleurs ou simplement pour harmoniser et structurer l’espace, ce peut être une bonne idée. D’autant plus que sa plantation et  son entretien sont assez simples.

Les Achimènes : kézako ?

Pour commencer, il parait important de connaître le contexte. Qu’est-ce que réellement les Achimènes ? Comment se présentent-ils ? 

  • Description commune des Achimènes

Les Achimènes sont des plantes d’ornement. Cest le nom qui est resté dans le langage commun pour nommer ces plantes aux feuilles vertes et vivaces, dune hauteur moyenne de 30 cm à 60 cm de hauteur en moyenne.

Plusieurs variétés existent. Les Achimènes se déclinent en différentes couleurs : rouge, rose ou violet. En tous les cas, c’est un allié idéal pour sublimer votre décoration. Ils sont assez volumineux et proposent un feuillage caduc toute lannée.

  • Description scientifique des Achimènes

Le terme « Achimènes » est latin. Faisant partie de la famille de Genériacées, c’est ainsi que les scientifiques appellent ces plantes.

Cest une variété qui sadapte assez facilement au climat de nimporte quelle région de France, et surtout dans le Nord-ouest et à louest. Son entretien est très facile, ce qui séduit de plus en plus de jardiniers et de simples particuliers de nos jours.

  • Origine et historique

Les Achimènes proviennent d’Amérique Tropicale, des Antilles, du Mexique et du Guatemala. Bien que sa réputation comme plante dornement est récente en France, depuis quelques années, ils sont très usités pour donner du volume aux aménagements extérieurs et pour apporter de la couleur.

Ils se sont en effet invités depuis plusieurs années en France, aussi bien comme plante dintérieur que dextérieur. Depuis peu, la tendance en matière de décoration consiste à mettre une petite touche naturelle dans l’aménagement de vos pièces à vivre.

  • Utilisation des Achimènes

Les Achimènes sutilisent uniquement comme plante de décoration. Ils ne sont ni comestibles ni utilisables autrement. Par contre, en fonction de vos envies et de vos besoins, ils peuvent se planter directement au sol pour un joli parterre de plante, en pot ou dans une jardinière pour vous permettre de mieux structurer l’espace.

Aussi bien dans un grand jardin que sur une petite terrasse, les couleurs et lesthétisme des Achimènes apportent de la valeur ajoutée à votre aménagement. C’est un allié que vous ne devriez pas minimiser. 

  • Saison de fleuraison

L’un des principaux avantages des Achimènes est que la saison des fleuraisons dure plus longtemps que les autres plantes d’ornementations classiques. Elle commence vers le début du mois de mai et se termine en octobre. Ce sera le cas si vous respectez les conditions de plantation et d’entretien de la plante comme il se doit.

  • Les différentes variétés disponibles

Les Achimènes existent en plusieurs variétés. On peut citer par exemple les Achimènes Escheriana avec ses fleurs roses, les Achimènes Grandiflora avec ses longues tiges, ou encore les variétés hybrides comme le Harry williams, le cattleya, ou lAmbroise Veschaffelt.

Il est bien évidemment possible d’utiliser toutes ces variétés dans une même plantation. En fonction de vos envies et de la thématique ou encore du code couleur de votre aménagement, vous pouvez choisir vos variétés. La taille, le style ainsi que les couleurs des fleurs peuvent changer selon l’espace.

Comment planter vos Achimènes ?

Il existe trois techniques différentes pour planter des Achimènes dans votre jardin. Ce peut être en semis, en bouturage ou en division. C’est une plante qui peut tout aussi bien se mettre au sol que dans une jardinière. Tout dépend au final de son utilisation et de vos envies. Vous avez la possibilité dacheter les semis ou directement des Achimènes à rempoter sur les plateformes dédiées en ligne.

  • Le semis : la technique des amateurs

Pour les amateurs en jardinage, le semis est la technique la plus utilisée. C’est aussi la plus facile. Pour ce faire, vous devez acheter des graines prêtes à l’emploi auprès des experts. Pour quelques dizaines d’euros, vous aurez plusieurs graines à disposition. Pensez à les espacer dans votre jardinière pour obtenir un bon volume.

  • Le bouturage : une démarche facile et rapide

Sinon, vous pouvez également réaliser vos plantations par bouturage. C’est une démarche pour le moins facile et vous garantissant une reproduction rapide. Il vous suffit dune bouture de 20 cm en moyenne pour réaliser la plantation. Vous pouvez retirer cette dernière d’une plante vivante dans le jardin de votre voisin ou d’une connaissance, etc.

  • La division pour les initiés en jardinage

Enfin, essayez la division. Pour ce faire, il faut attendre le mois de mars à avril. Il sagit dune technique avec laquelle vous utilisez les rhizomes pour réaliser votre plantation. Toutefois plus compliquée, cette astuce est réservée aux experts en jardinage.

  • Le rempotage des Achimènes: comment faire ?

Vous pouvez aussi vous contenter d’acheter des Achimènes déjà vivantes auprès des professionnels qu’il vous suffit de rempoter. Le rempotage se fait dans lidéal entre le mois de février et mai.

  • Acheter vos Achimènes à des experts

Dans la mesure du possible, on vous conseille d’acheter vos Achimènes auprès de revendeurs experts. Vous avez la garantie ainsi d’avoir une base de travail saine et de qualité. En fonction de votre budget et de vos envies, les revendeurs peuvent vous proposer plusieurs variétés de plantes, voire un mélange de toutes.

Que vous préfériez les semis ou les plantes à rempoter, les revendeurs vous conseillent sur les manières de procéder afin d’augmenter les chances de réussite de votre plantation.

  • Une plantation en pot de préférence

Actuellement, les experts vous conseillent la plupart du temps une plantation en pot des  Achimènes. C’est plus facile à entretenir et de plus, c’est tendance et esthétique. Ce type de culture peut se placer en intérieur ou en extérieur selon vos besoins.

Bien évidemment, rien ne vous interdit de faire une plantation directement au sol. Dans ce cas, il faut bien étudier l’emplacement de vos plantes. Changer la zone de culture de vos plantes peut être dangereux.

Les conditions afin de bien planter vos Achimènes

Pour réussir une plantation dAchimènes, vous devez respecter certaines conditions. Il en va de la réussite de votre projet et de la bonne santé de votre plante.

  • Quand commencer la plantation ?

La plantation des Achimènes se fait normalement en mars ou avril. Tout dépend de la technique utilisée pour ce faire. Pour le bouturage par exemple, vous avez jusqu’au mois de mai pour procéder. Pour la plantation par division, commencez dès le mois de février. C’est aussi la même période pour le rempotage.

Il faut tenir compte notamment des conditions climatiques dans votre région pour commencer à planter les Achimènes. Ces plantes ne supportent pas le gel et une trop forte exposition directe au soleil. La température idéale pour débuter votre culture est de 16°C.

  • Quel type de sol utilisé ?

Il importe de bien choisir le type de sol à utiliser pour votre plantation. Pour bien se développer, les Achimènes  ont besoin dun sol riche en humus et dun PH neutre.

Cette plante ne supporte pas les excès d’eau. Aussi, aménagez votre fond de sol avant le début de la plantation. Le but est d’assurer un parfait drainage de l’eau et ainsi d’éviter les maladies.

  • Quelle exposition pour vos Achimènes ?

Les Achimènes ont besoin de lumière. Faites attention néanmoins à une trop forte exposition directe au soleil. Si vous possédez un emplacement mi-ombragé, cest lidéal pour lexposition de votre plante.

  • Quel est l’emplacement idéal pour vos Achimènes ?

Les Achimènes sinvitent partout dans votre décoration. Ils peuvent se placer aussi bien dans le salon que dans les salles de bain, voire dans les chambres. Ils peuvent aussi se placer en extérieur, en bordure de fenêtre, sous la véranda ou encore la terrasse.  Tout est une question de goût.

Par sa facilité à sadapter à tous types de plantes, les experts en aménagement extérieur les utilisent davantage afin daméliorer leur parterre de plantes. C’est une bonne technique pour apporter de la couleur et du volume simplement à votre jardin.

  • Quel type de support utiliser si vous optez pour une culture en pot ?

Si vous optez pour une utilisation en intérieur, sachez que les Achimènes se plantent parfaitement en pot. Néanmoins, il faut bien choisir le type de jardinière à utiliser pour assurer le parfait développement de vos plantes.

On préfère toujours les classiques pots en terre cuite. En effet, ils possèdent un trou dans leur fond qui facilite directement le drainage de leau et évite les excédents pendant larrosage. Désormais, ils peuvent être personnalisables et se déclinent en différentes couleurs.

Pour ce qui est de la taille, optez toujours pour un pot qui est de 2 ou 3 fois plus grand que la plante en question. Cela lui permet de mieux se développer et vous évite de rempoter fréquemment.

Comment bien entretenir votre plante ?

Dans les faits, les Achimènes ne sont pas des plantes difficiles. Ils ne nécessitent pas énormément dentretiens. Néanmoins, voici quelques conseils afin de garantir la bonne santé des vôtres.

  • Un apport en engrais  est nécessaire

Il est rare de trouver un sol naturellement riche en humus en France. La technique pour ce faire consiste à utiliser de lengrais afin de travailler le substrat et avoir les conditions optimales pour vos Achimènes.

Toutefois, une fois que vous décidez dutiliser de lengrais dans le sol, il faut faire un apport fréquent et régulier. Versez de l’engrais au moins une fois toutes les 4 semaines entre avril est septembre. Il faut également ajouter de lengrais 2 semaines avant le premier bourgeon.

Le premier apport en engrais s’effectue 1 mois environ après la mise au sol et ainsi de suite, pour avoir une saison de fleuraison de bonne qualité.

  • Comment arroser vos Achimènes ?

Quand on dit entretien d’une plante, on pense toujours directement à l’arrosage. Le principe est assez simple : éviter que le sol ne se dessèche. Attention, il ne faut pas non plus être trop généreux en eau au risque de favoriser certaines maladies. En moyenne, lapport en eau pour les Achimènes se fait tous les 2 ou 3 jours.

Pendant larrosage, veillez à ne pas mouiller les feuilles de votre plante. Cela pourrait aussi entrainer la propagation de certaines maladies.

Si vous avez été trop généreux en eau et que vous avez opté pour un pot en terre cuite avec un trou au fond, l’excédent devrait ressortir sur l’assiette. Ne le laissez pas stagner. Jetez-le pour ne pas noyer votre plante.

Bien évidemment, la fréquence et la quantité d’eau nécessaire varient en fonction des saisons. En automne, vous devez moins arroser vos Achimènes quen été.

  • Le taillage de vos Achimènes : comment ça marche ?

Le taillage est nécessaire sur ce genre de plante. Pour cause, cela impacte la prochaine saison de fleuraison. Cette démarche est pour le moins facile à faire. Il vous suffit denlever les fleurs et les feuilles fanées.

  • Les tuteurs pour les Achimènes

Il peut arriver que certaines tiges soient un peu trop fragiles. Ce n’est pas la peine de les couper. Vous pouvez simplement les aider avec un tuteur. Cela n’affectera pas l’esthétisme de votre plante.

  • Comment entretenir votre plante en hiver ?

Les Achimènes sont assez fragiles en hiver. Ils ne supportent pas les températures de moins de 10°C. Pour assurer sa survie, procédez à quelques changements dans vos habitudes. Pour commencer, cessez tout apport en eau. Il importe de laisser votre plante au repos.

Par la suite, pensez à rentrer votre plante à lintérieur. Il faut toujours lui assurer une source de lumière. Ce n’est pas la peine de la mettre directement sous une lampe. En hiver, les Achimènes apprécient un peu plus lombre.

  • Faites attention aux parasites

Il existe certains parasites auxquels vous devez faire attention pendant la plantation et l’entretien de vos Achimènes. On parle notamment des araignées rouges ou pucerons, de la pourriture ou encore des feuilles qui deviennent grises.

Pourquoi planter des Achimènes chez vous ?

Au final, quels sont réellement les avantages de planter des Achimènes chez vous ? Au-delà de son esthétisme et de son originalité, cette plante est prisée pour sa facilité.

  • Un accompagnement idéal pour toutes les autres plantes ornementales

Les Achimènes se marient avec nimporte quelle autre plante. Il n’y a aucune contre-indication. Ce qui facilite justement l’aménagement de votre espace extérieur. Vous pouvez le placer dans une jardinière, seul ou avec dautres espèces, ou directement au sol. Attention toutefois à ce que ses accompagnants s’adaptent aux mêmes types de sol et à l’entretien spécifique.

  • Un rythme de développement moyen

La plante se développe pour le moins rapidement. En vous respectez les conditions dentretiens et de mise au sol, la fleuraison commence la même année si vous débutez la plantation en début dannée. C’est pratique et esthétique.

  • Une saison de fleuraison qui dure plusieurs mois

Contrairement aux autres espèces, les Achimènes proposent une fleuraison qui dure plusieurs mois, voire presque toute lannée. Ce qui est un avantage esthétique pour votre aménagement d’extérieur.

  • Un entretien pour le moins facile

Lentretien de la plante est facile et à la portée de tous. Vous avez d’ores et déjà tous les conseils qu’il vous faut pour réussir la plantation. C’est une culture qui est facile à réaliser. La plante est quasi increvable.

  • Différentes variétés possibles pour vous permettre de personnaliser votre aménagement d’intérieur

Il existe différentes variétés possibles de Achimènes sur le marché. De quoi vous permettre de personnaliser comme il se doit votre aménagement. Les couleurs et la taille des fleurs varient dune espèce à une autre. Quelques revendeurs vous proposent des pots qui contiennent d’ores et déjà toutes les variétés possibles si l’envie vous en prend.

  • Une plante aussi bien d’intérieur que d’extérieur

Enfin, c’est une plante qui est idéale aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Les Achimènes  se mettent aussi bien en pot que sur le sol et peuvent s’adapter à tous les emplacements pour peu qu’ils soient mi-ombragés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star