Connaissez-vous le Aeschynanthus ?

À chacun ses manières d’apporter une touche d’originalité et de couleur à son jardin. Comme plante d’ornement, on vous conseille le Aeschynanthus. C’est une jolie plante vivace avec des fleurs orange ou rouges et qui apporte à coup sûr une touche de modernité et d’élégance à votre aménagement d’extérieur.

La plantation est à la portée de tout le monde. Il en est de même pour son entretien. Avoir ce genre de fleur chez vous n’est pas compliqué.

Présentation du Aeschynanthus

Pour commencer, intéressons-nous davantage à cette plante. C’est bon pour votre plantation et aussi pour votre culture générale. Alors, voici quelques points à savoir sur le Aeschynanthus.

  • Description scientifique

Aeschynanthus est son nom scientifique, bien que ce terme soit utilisé de nos jours dans le langage courant. Cest une plante qui fait partie de la famille des Gesnériacées, de type vivace.

  • Description physique

Il s’agit d’une plante tropicale à feuillage persistant et qui atteind les 40 cm de hauteur quand elle arrive à maturité. Ses feuillages verts et ses fleurs d’une couleur vive apportent un certain esthétisme à l’aménagement.

De quoi séduire les particuliers et les experts en aménagement d’extérieur. Ses fleurs en forme de cloche, lui apportent une certaine originalité. Plusieurs variétés existent de différentes couleurs afin de vous aider à personnaliser votre aménagement.

  • Origine et historique

Le Aeschynanthus nous vient de l’Himalaya, le sud de la Chine ou la Malaisie ainsi que la Nouvelle-Guinée. Cest une plante tropicale qui sest invitée en France depuis plusieurs années comme ornement dextérieur, voire aujourdhui dintérieur. Il faut dire qu’avec son feuillage vivace il permet d’apporter un peu plus de volume à votre espace.

  • Utilisation possible

Si le Aeschynanthus a commencé par être planté en extérieur, de nos jours, il s’invite aussi comme accessoire de décoration d’intérieur. Ses feuilles et ses fleurs permettent d’apporter à la fois de l’originalité, de la couleur et de la modernité à votre décoration. Cest une plante qui résiste facilement au froid. Ce qui le rend idéal justement pour laménagement au sol.

Il peut se planter en pot ou directement au sol en fonction de vos besoins et de vos envies. Les techniques pour l’entretenir et le planter ne changent pas.

  • Période de fleuraison

Le Aeschynanthus ne propose quune seule fleuraison à lannée. Elle dure entre le printemps et l’automne. Pendant quelques mois, vous pouvez profiter de la couleur et de la beauté de votre plante. Cest une fleur à développement rapide. Aussi, si vous respectez les bonnes saisons et les conditions de plantation, l’année prochaine, vous aurez déjà une belle fleuraison dans votre cours ou dans votre jardinière d’intérieur.

  • Différentes variétés

Il existe différentes variétés de Aeschynanthus. Elles se distinguent en fonction de la couleur de leurs fleurs. On connait davantage le Aeschynanthus à fleur rouge. Il y a aussi les jaunes et les orangés. À vous de choisir la version idéale pour votre aménagement. 

Comment planter le Aeschynanthus ?

Comme susmentionné, planter le Aeschynanthus est facile et à la portée même des amateurs. Il existe notamment plusieurs techniques que cette plante se plaise dans votre jardin. Voici quelques conseils pour garantir justement la réussite de votre projet.

  • Les différentes techniques de plantation

Le Aeschynanthus se multiplie de diverses façons. En fonction de votre niveau en jardinage et de vos envies, vous avez le choix.

  • Utiliser les tubercules

Vous pouvez simplement utiliser les tubercules pour planter votre Aeschynanthus. Prenez-en sur d’autres plantes ou achetez-en simplement auprès des revendeurs. En tous les cas, pour cette technique de plantation, placez le tubercule en surface.

Choisissez de préférence un petit pot pour commencer votre plantation. Vous pouvez par la suite rempoter au printemps.

  • Le bouturage

Le Aeschynanthus peut également se multiplier par bouturage. Cest la technique par laquelle vous commencez une nouvelle plantation en plaçant simplement une tige dans le sol. C’est assez simple et à la portée de tous.

Attention toutefois à bien choisir votre bouture. De ce choix dépend la réussite ou non de votre plantation. Il vous faut une bouture seine et en bonne santé dune longueur de 15 à 20 cm et qui ne garde que les feuilles tout en hauteur.

  • Le rempotage

Pour gagner du temps, vous pouvez aussi vous contenter de rempoter la plante. Cest-à-dire que vous achetez un Aeschynanthus en pot que vous allez simplement remettre au sol ou dans un pot plus grand.

Un conseil toutefois : quand vous rempotez, ne mélanger pas l’ancien terreau avec celui placé dans le nouveau sol. Utilisez un nouveau substrat afin de donner toutes les forces nécessaires à votre plante pour parfaitement se développer.

  • Quel type de sol utilisé ?

Le Aeschynanthus se développe davantage dans un sol riche en humus et dune acidité neutre. Certes, c’est une plante tropicale, mais il n’apprécie pas le trop-plein d’humidité. Aussi, assurez-vous davoir un bon système de drainage dans votre fond de sol.

Préférez les sols frais et humides. Travaillez le substrat en question avec de l’engrais. Il faut notamment faire un apport en la matière plusieurs fois par mois, toute l’année durant pour vous assurer du parfait développement de la plante.

  • Quelle exposition pour le Aeschynanthus ?

Le Aeschynanthus apprécie la lumière. Attention, ne l’exposez pas pour autant directement à la lumière du soleil. Une exposition mi-ombre est conseillée, aussi bien en extérieur quen intérieur.

Lemplacement idéal pour un Aeschynanthus dans votre jardin se trouve sous les arbustes ou sous les arbres. C’est un accessoire idéal pour donner du volume à votre parterre de fleurs par exemple.

  • Quand commencer à planter votre fleur ?

Vous devez surtout bien choisir le moment où vous allez commencer votre plantation. La réussite de votre projet d’aménagement dépend de ce facteur. Le printemps est la saison idéale. Cela vaut pour le bouturage comme pour le rempotage, peu importe la variété  choisie.

Comment entretenir le Aeschynanthus ?

Dans les faits, le Aeschynanthus ne nécessite que peu dentretien. Ce qui convient justement aux jardiniers amateurs. Pour assurer la survie et le parfait développement de votre fleur, voici quelques conseils.

  • L’arrosage du Aeschynanthus

L’arrosage est important pour le parfait développement du Aeschynanthus. Attention à bien gérer vos apports en eau. Il y a des normes plus ou moins complexes pour ce qui est de l’apport en eau de votre plante. Celles-ci changent en fonction des saisons. En été, évidemment, il faudra un peu plus deau à votre fleur que pendant la saison de pluie. Arrosez 2 fois par semaine, contre 1 fois tous les 7 jours le reste de lannée.

La période la plus importante pour larrosage de votre Aeschynanthus est le mois de mai jusquen octobre. C’est-à-dire que pendant la période de fleuraison, vous devez réduire l’apport en eau.

Quand vous arrosez, ne mettez pas directement l’eau au sol, comme ce serait le cas pour d’autres plantes. Préférez mouiller les feuilles.

  • Le taillage du Aeschynanthus

Le Aeschynanthus nécessite aussi un peu de taillage. La démarche est assez simple. Vous devez simplement couper les tiges. Procéder à la fin de l’automne, c’est-à-dire quand la plante a terminé de fleurir.

Si vous n’avez pas le temps, ou que vous n’avez envie de tailler votre Aeschynanthus, sachez que ce n’est pas une démarche obligatoire.

  • Ajouter de l’engrais dans le sol

Comme susmentionné, le Aeschynanthus a besoin d’un sol riche en humus pour bien se développer. Lutilisation dengrais est donc conseillée pour garantir le parfait développement de votre plante. Un apport supplémentaire est nécessaire entre le mois de mai et septembre afin de garantir une bonne saison de fleuraison par la suite. On vous conseille notamment dutiliser de lengrais liquide et den verser toutes les 2 semaines environ dans votre pot.

Attention, ne mettez pas de l’engrais dans votre pot tout au long de l’année. Réduisez petit à petit lapport jusqu’à complètement arrêter en mois doctobre jusqu’à la prochaine saison.

  • Faites attention aux pucerons

Le Aeschynanthus est très sensible aux pucerons. C’est son pire ennemi. Aussi, vous devez y faire très attention. Vous devez notamment respecter les règles darrosage et de lapport dengrais pour assurer la bonne santé de votre plante. Les experts vous conseillent aussi quelques solutions et différents produits pour traiter votre fleur si elle en est déjà victime de cet envahisseur.  

  • Comment entretenir la plante après la fleuraison ?

Le Aeschynanthus fleurit du printemps à lautomne. Avant que les fleurs ne tombent, pensez à réduire petit à petit l’apport en eau de votre plante.

Vous pouvez à cette période déplacer votre plante. Vous ne risquez plus de faire tomber les fleurs. Il est conseillé de la mettre un peu plus à l’ombre. La température idéale pour votre Aeschynanthus après la fleuraison est de 13 à 15°C.

  • Protéger votre Aeschynanthus pendant l’hiver

Pendant lhiver, il faut bien entendu réduire larrosage de votre Aeschynanthus. Reprenez la bonne fréquence vers la fin de la période de gel, et ce, notamment si vous avez rempoté votre plante.

  • Trouver le bon emplacement avant de planter votre Aeschynanthus pour le proteger

Conseil venant des professionnels : choisissez le parfait emplacement pour votre Aeschynanthus avant de le mettre en terre. En effet, pour sa bonne santé, il est déconseillé de le déplacer. Sinon, vous risquez de faire tomber ses bourgeons. Ne serait-ce que tourner son pot, n’est pas conseillé, aussi bien pour une plantation en intérieur qu’en extérieur.

Le Aeschynanthus comme plante d’intérieur

Vous n’êtes pas sans savoir que désormais, la nature s’invite aussi de plus en plus dans les espaces à vivre dans nos habitations. Le Aeschynanthus est idéal pour parfaire laménagement de votre salon, salle à manger et même votre véranda, etc.

  • Une plantation en pot bien évidemment

Pour utiliser votre Aeschynanthus comme plante de décoration d’intérieur, vous allez évidemment le planter en pot. Vous avez le choix entre des jardinières en terre cuite ou en plastique. Pour le style, on penche davantage pour la seconde alternative. Si lon pense cependant au bien-être de la plante, la première option est de rigueur. En tous les cas, tous les styles et de toutes les tailles existent sur le marché.

  • Une bonne exposition à la chaleur

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, le Aeschynanthus a besoin d’une bonne exposition à la chaleur pour bien se développer. Préférez donc les emplacements en bordure de fenêtres. Votre plante sera bien exposée, sans pour autant être touchée directement par la lumière du soleil.

  • Un emplacement en hauteur

Un conseil : pour la décoration dintérieur, placez votre Aeschynanthus en hauteur. C’est idéal comme plante de suspension. Non seulement son design ressort, mais en plus vous n’aurez pas à ainsi à la tailler plus que de raison. Cest pratique et confortable. Sur le marché, différents accessoires vous permettent de réaliser cet aménagement.

  • L’arrosage du Aeschynanthus d’intérieur

Les normes d’arrosage sont nécessaires, même si vous optez pour une plantation en intérieur. Arrosez votre plante un peu plus en été que le reste de lannée. Bien évidemment, préférez les brumisateurs pour arroser directement les feuilles et non le sol pour éviter le développement des pucerons et des maladies.

  • Tailler votre plante d’intérieur

Si vous optez pour une plantation en hauteur, vous navez pas besoin de tailler le Aeschynanthus. Ce n’est pas une démarche obligatoire en tous les cas. Bien évidemment, cela peut impacter tout de même sur le design de votre plante. Tout dépend de vos envies mais aussi de la surface disponible dans votre espace intérieur.

Les avantages de planter le Aeschynanthus

Si le Aeschynanthus s’invite dans les maisons françaises de nos jours, c’est bien grâce à ses nombreux avantages. En voici quelques-uns :

  • C’est une plante esthétique et dont la forme est originale

Le Aeschynanthus est certes une plante tendance, mais qui reste assez peu usité dans l’aménagement en France, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Les simples particuliers ont encore peur de la plantation et de l’entretien de ce genre de fleur. Il n’y a pourtant pas de quoi. Cest donc une manière dapporter une touche doriginalité dans votre espace.

De plus, plusieurs variétés et couleurs sont disponibles sur le marché. De quoi vous amusez encore plus pour personnaliser votre décoration. 

  • Une plante à feuillage persistant

Le Aeschynanthus est une plante à feuillage persistant. Ce qui vous permet notamment d’avoir toujours de la verdure dans votre espace toute l’année. Quand bien même la fleuraison na lieu quune fois par an, ses feuilles vertes donnent la touche naturelle tant rechercher dans votre décoration.

  • En intérieure : elle est idéale comme plante de suspension

En intérieur, le Aeschynanthus est la plante idéale pour une mise en valeur de votre hauteur sous plafond. Elle peut en effet être placée en suspension. De quoi vous permettre aussi de mettre réellement en valeur son volume et son originalité.

L’entretien du Aeschynanthus comme plante de suspension est facile, voire quasi inexistant. Il suffit dun peu darrosage pour assurer la réussite et le bon développement de votre plante.

  • Elle est facile à entretenir et à planter

À la portée de même les amateurs de jardinage, le Aeschynanthus est aussi facile à planter qu’à entretenir. Il ny a aucune raison pour que votre plantation rate. La fleuraison est assez rapide.

  • Vous avez des plantes qui sont prêtes à être rempoter simplement auprès des revendeurs

Pour gagner davantage de temps dans vos plantations, achetez des plantes qui sont simplement à rempoter. Il en existe plusieurs auprès des revendeurs. Les conseils pour rempoter correctement sont mentionnés précédemment. Attention à bien choisir vos plantes.

En effet, si vous choisissez les plantes dont les fleurs sont déjà sorties, le transport est risqué. Le Aeschynanthus est assez fragile pendant cette période. Préférez les bourgeons. C’est plus pratique et vous aurez en plus davantage de chance d’obtenir une bonne fleuraison la saison suivante.

  • C’est une plante idéale, peu importe votre région

L’avantage du Aeschynanthus réside dans le fait que c’est une plante de décoration idéale dans toutes les régions de France. Il résiste assez bien à l’hiver et avec un bon arrosage, il peut apprécier la chaleur. Votre jardin n’en sera que plus joli. À savoir que, si vous prenez soin de votre Aeschynanthus, celui-ci pourra atteindre les 40cm, voire les 1m de hauteur en fonction de la variété plantée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star