Comment tailler un mûrier platane ?

Une véritable star de la décoration, le mûrier de platane s’invite désormais dans les espaces extérieurs aux mêmes titres que n’importe quelle plante. C’est un grand arbre qui, en plus d’apporter de l’esthétique, vous propose un peu plus d’ombrage dans votre jardin. Mais attention, avant d’envisager les avantages que pourrait apporter ce dernier dans votre cour, il faut prendre en compte des travaux nécessaires pour son entretien.

Qu’est-ce que le mûrier de platane ?

Avant de parler de l’entretien et de la taille du mûrier de platane, il faut néanmoins connaitre la plante dont on parle. Notamment pour les novices en jardinage, ce peut être une véritable nouveauté.

  • Description scientifique et botanique de la plante

Le mûrier platane est un grand arbre de 8 m à l’âge adulte, voire 15 mètres dans certains cas. Tout dépend de la manière dont vous en prenez soin. Originaire d’Asie, c’est le Japon qui l’a mis à la mode. En France, c’est une plante d’ornementation très connue depuis quelques années. De la famille des Moracées, il fleurit généralement au printemps et  propose des feuillages chatons verdâtres. À savoir que les fruits sont comestibles et se récoltent tous les ans pendant l’été. Ce qui est aussi un avantage de cette plante.

Son nom scientifique est Morus Bombycis. Dans le langage commun, on parle de mûrier de platane. Dans un cas comme dans l’autre, c’est une grande plante qui s’impose dans les espaces extérieurs de bonnes tailles. En effet, il faut au moins ça pour qu’elle puisse bien se développer.

  • Description esthétique de la plante

L’arbre est imposant avec un feuillage caduc, qui persiste toute l’année. Avec ce dernier, vous aurez de la verdure dans votre jardin de manière pérenne. Malgré une taille, les feuillages du mûrier de platane se régénèrent assez rapidement. Aussi, vous n’allez pas manquer d’esthétisme dans votre espace extérieur pour autant.

Il s’agit d’un arbre persistant. Il fleurit notamment au printemps pour donner une touche de couleur à votre jardin. Avant que n’apparaissent les mûres, la plante vous propose des fleurs rouges esthétiques et colorées.

  • Rôle et utilisation du mûrier de platane

En plus de proposer des mûres comestibles, le murier de platane est un accessoire de décoration à part entière. Il permet entre autres de délimiter l’espace. Il apporte aussi un peu plus d’ombrage dans certaines parties du jardin. C’est le gage du confort de l’extérieur de votre maison.

Toujours dans l’idée d’un aménagement d’extérieur, le mûrier de platane peut aussi servir de plante d’alignement. Autrement dit, de par sa taille et son style, il vous aide à limiter votre espace ou certaines parties de votre jardin. Apporter cette structure dans votre déco peut en améliorer le style et le confort.

C’est aussi un arbre fruitier. Les mûres se mangent sous forme de confitures et de sirops, voire de coulis. Leur saveur sucrée ne manquera pas de vous ravir.

  • Les différentes appellations possibles

Aussi connu sous le nom de Morus Bombycis ou Morus Kagayamae, le mûrier de platane est une grande tendance dans l’aménagement d’extérieur depuis quelques années. Il faut dire qu’il est assez facile à planter.

Ce peut être par marcottage, bouturage ou greffasse. Pas besoin de semis pour avoir votre propre mûrier de platane. Il suffit de prendre les restes de taillages des autres plants et de les travailler. Cet arbre a besoin d’un sol léger et rustique ainsi que d’une bonne exposition au soleil afin de bien se développer.

Il est à noter que, malgré la tendance actuelle, cet arbuste n’est pas la seule variété qui peut trouver sa place dans votre jardin. Vous pouvez aussi opter pour le Morus bombycic Fruitless, qui lui ne propose pas de mûres. C’est simplement une plante de décoration et un système d’ombrage idéal pour votre jardin.

  • Les avantages d’un mûrier de platane dans votre jardin

Il y a plusieurs avantages à adopter un mûrier de platane dans votre jardin. Cest une espèce caduque, facile à planter et il est également simple à entretenir. En soi, vous n’avez pas énormément de travail à faire pour lui assurer son bon développement.

En plus, c’est une plante qui s’adapte à tous les styles de décoration et qui est persistante toute l’année. Ce qui vous garantit de la verdure.

Comment planter un mûrier de platane chez vous ?

SI vous comptez planter votre propre mûrier de platane dans votre jardin, voici quelques astuces à connaître.

  • Type de sol

Afin de réussir la plantation dun mûrier de platane, préférez un type de sol frais, fertile, et parfaitement drainé. Le sol doit être neutre. Vous pouvez faire du chaulage ou utiliser du compost pour en changer la composition. Par ailleurs, le taux d’humidité doit être normal afin de permettre à la plante de parfaitement se développer.

Facile à planter, cest le nouvel indispensable pour un peu plus dombrage naturel dans le jardin. C’est une plante assez rustique toutefois, donc faites attention pendant la plantation.

Pendant son jeune âge, le mûrier peut être planté en pot ou dans une jardinière. Vous pouvez d’ailleurs en trouver dans les rayons des magasins de jardinage. À vous de voir par la suite si vous souhaitez replanter tout de suite ou non. Tout dépend aussi du style d’aménagement que vous comptez apporter à votre jardin.

  • Exposition

Une bonne exposition au soleil est conseillée lors du choix de lemplacement du mûrier de platane. Mi-ombre pourrait déjà impacter sur son bon développement. Il est d’ailleurs logique de le mettre au soleil car il peut servir d’ombrage.

Généralement, on place le mûrier de platane à la limite des salons dextérieurs des terrasses, voire au milieu du jardin. C’est un choix esthétique, mais surtout et avant tout pratique. Vous pouvez ainsi profiter de son feuillage pour vous sentir à l’aise dans votre jardin.

Il faut également souligner que cet arbre craint le froid. Aussi, il faudra lui choisir un emplacement qui lui permettra de s’en protéger de manière optimale. Vous pouvez également utiliser la technique du paillage pour ce faire.

  • Taux d’humidité

Le mûrier de platane ne supporte ni le climat trop sec ni le trop-plein dhumidité. Il faudra donc faire attention pendant la plantation. Le sol doit avoir un taux dhumidité normal. Des appareils existent pour en calculer la mesure. Si vous avez des doutes en regardant l’état de votre sol mouillé, installez des systèmes d’irrigation avant de planter votre mûrier. Vous pouvez creuser des trous dans le fond de votre jardinière ou poser des pierres dans le fond du sol.

  • Saison de plantation idéale

Il est vrai que le mûrier de platane est une plate caduque et persistante toute l’année. Il faut cependant choisir la bonne saison pour le planter afin de lui assurer une longue durée de vie. Préférez notamment le printemps et lautomne pour débuter votre projet de jardinage. Les conditions climatiques et les températures sont optimales pendant ces saisons.

Si vous plantez en automne ou au printemps, vous assurez une fleuraison optimale entre avril et mai ainsi qu’une récolte de mûres en été. Cette plante se développe rapidement. Il ne faudra donc pas attendre des années avant de profiter de ses avantages esthétiques.

  • Les techniques de plantation à utiliser

Comment donc planter un mûrier de platane dans votre jardin ? Vous pouvez bien évidemment faire un semi. C’est une technique facile, à la portée même des amateurs en jardinage. Les graines sont proposées par les experts qui peuvent également vous donner quelques conseils de plantation et dentretien.

Ce n’est pas le seul moyen pour obtenir cet arbre. Pour éviter de payer des graines, vous pouvez profiter des chutes de tailles du voisin ou dune connaissance. Vous allez ensuite les placer dans un verre jusqu’à la formation des racines avant de les mettre au sol. Cest ce que les experts appellent du bouturage.

Il est également possible de faire du marcottage avec le mûrier de platane. C’est-à-dire que vous allez couper une tige que vous allez directement planter dans le sol et attendre son développement. Vous aurez alors deux plantes de mûriers.

Enfin, vous pouvez aussi greffer des tiges de mûrier de platane. Cette technique est assez simple, sûre et rapide. Prenez une branche d’un mûrier de platane et fixez-la sur une autre branche d’arbre. Maintenez le tout via du film alimentaire.

Il se développera. C’est aussi une bonne manière d’obtenir une nouvelle variété de plantes. Pour le greffage, vous aurez besoin d’un greffon sain (d’une taille de 20 cm en moyenne), d’un sécateur (pour préparer à la fois l’arbre de soutien et le greffon) et d’un film alimentaire.

Comment entretenir votre mûrier de platane ?

C’est une plante prisée pour sa simplicité. Elle ne nécessite pas énormément dentretien. Néanmoins, il y a quelques bases à connaitre afin de garantir la réussite de votre aménagement d’extérieur.

  • Bien placer votre mûrier de platane : à quoi faire attention ?

Bien que le mûrier de platane  se développe dans un sol neutre à humidité normale, il  ne faut pas le marier avec n’importe quelle plante. Il prend énormément de place, aussi, on vous conseille de le mettre dans un endroit assez isolé. Il en va surtout du bon développement de vos autres plantes.

Cela ne signifie pas que vous ne devez pas planter autre chose dans votre jardin. Néanmoins, n’utilisez pas le sol à proximité de votre mûrier.

  • Les maladies et les nuisibles qui peuvent venir à bout de votre arbre

Il existe également des maladies et des nuisibles qui peuvent abimer le mûrier platane. Parmi les risques à prendre en considération, il y a notamment loïdium, le chancre, ou encore la maladie du corail.

Quand votre arbre est atteint par ce genre de maladie, même en partie, le taillage est conseillé pour éviter la propagation. Prenez quelques centimètres dans la partie seine avant de couper dans le vif. Vous protègerez ainsi le reste de votre arbre.

Vous pouvez aussi toujours tenter de le guérir. La bouillie bordelaise peut notamment être une bonne idée contre les champignons. C’est facile à faire et des tutoriels en ligne vous explique la démarche à suivre. Il suffit d’en appliquer sur les parties infectées plusieurs fois par mois jusqu’à la disparition des maladies. La préparation peut aussi servir à prévenir ces dernières. Les techniques d’utilisation sont les mêmes.

Il y a bien évidemment aussi des solutions afin d’éviter que ces maladies ne touchent votre arbre. Notamment, si vous préférez tailler votre plante pour lentretenir et en gérer le développement, pensez à désinfecter votre matériel avant tout. Par ailleurs, faites attention à l’arrosage de votre mûrier de platane, mais aussi au chaulage. Il faudra toujours garder le sol neutre.

  • L’arrosage pour un mûrier de platane

Il est à noter que le mûrier de platane ne nécessite pas darrosage. Il se développe seul. C’est donc une aubaine pour ceux et celles qui n’ont pas le temps d’entretenir leur plante.

Attention toutefois, pour profiter de tous les avantages de cet arbre, vous devez habiter dans une région au climat tempéré ou humide. Le mûrier de platane ne supporte pas le climat sec.

Le taillage d’un mûrier de platane

Le taillage est généralement ce qui inquiète les novices en jardinage lors de la plantation de ce type d’arbre. Voici donc quelques conseils spécifiques pour vous aider.

  • La taille n’est pas obligatoire pour cette plante

Avant toute chose, sachez que la taille dun mûrier de platane nest pas obligatoire. On décide de la faire surtout pour des raisons esthétiques et parfois pour des questions de sécurité quand les branches dépassent votre propriété. Vous pouvez donc laisser votre arbre se développer comme il le souhaite. Ce qui peut aussi lui donner une certaine originalité.

  • Quand tailler votre arbre si l’envie vous en prend ?

Dans la majorité des cas, les particuliers préfèrent tailler leur mûrier pour des raisons esthétiques. Et pour ce faire, la bonne saison varie en fonction de vos envies. À savoir que ce type de plante peut garder ses feuilles jusquen décembre. Vous pouvez couper avant que ce ne soit le cas. Dans ce cas, préférez le taillage en octobre ou en novembre.

Vous pouvez aussi attendre la fin de la chute de ses feuilles pour le faire. Dans ce cas, le mois de janvier est plus propice à votre projet.

  • La technique la plus prisée pour tailler un mûrier de platane

Dans la majorité des cas, le taillage est réalisé pour obtenir un parasol. Ce qui permet de styliser votre espace extérieur. Si vous souhaitez suivre la tendance, il vous suffit de couper horizontalement les branches.

Bien sûr, vous pouvez aussi couper de manière à structurer simplement le développement de votre arbre. Dans ce cas, trancher dans les parties qui vous paraissent les plus importantes.

Lors de la taille, vous pouvez en tous les cas conserver ou donner les rameaux. Comme dit précédemment, le mûrier de platane peut se développer par le greffage.

  • Les accessoires dont vous avez besoin pour tailler un mûrier de platane

De quoi pouvez-vous donc avoir besoin pour tailler un mûrier de platane ? Le sécateur ne viendra certainement pas à bout des grosses branches de votre arbre. Préférez des appareils plus robustes et plus solides comme une scie.

Pour atteindre les branches dune certaine hauteur, vous avez le choix entre un escalier ou un escabeau ou encore dun appareil avec une manche télescopique.

Afin de faciliter le nettoyage du sol après le taillage, couvrir le sol d’une bâche ne serait pas du luxe.

  • Faire appel à une entreprise d’élagage : pourquoi ?

Pour le taillage d’un mûrier de platane, vous pouvez aussi simplement faire appel à une entreprise d’élagage professionnelle. Cela vous garantit non seulement la réussite, mais aussi la facilité et la rapidité de la démarche. Ce type de prestataire dispose de tous les outils nécessaires pour la coupe.

Ce taillage est notamment conseillé dans un but de sécuriser l’espace. Faire appel à des professionnels est souvent exigé par les assurances si vous souhaitez profiter de la prise en charge en cas d’incident ou de catastrophe naturelle impliquant votre mûrier de platane. Attention tout de même à comparer les devis pour ne pas avoir à payer trop cher votre élagage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star