Le Gloxinia : conseils et entretien

Envie d’un peu de couleur dans votre aménagement d’extérieur ? Essayer le Gloxinia.  Cest une plante qui existe en plusieurs coloris : rose et blanc, légèrement violet, blanc, etc. C’est la nouvelle star de l’aménagement d’extérieur. Sa plantation et son entretien sont à la portée de tout le monde. Voici quelques conseils en la matière si vous comptez changer la déco de votre jardin.

Qu’est-ce que la Gloxinia ?

Pour commencer, il faudra connaître cette plante. Qu’est-ce que réellement la Gloxinia ? Comment se présente-t-elle ? Comment l’utilise-t-on dans la décoration d’extérieure ?

  • Les différentes appellations

Le terme Gloxinia fait partie du langage commun. Mais les scientifiques l’appellent aussi Sinningia Speciosa ou simplement Sinningia.

  • Descriptions scientifiques de la Gloxinia

C’est une plante qui fait notamment partie de la famille des Gesnériacées. Cest un genre de tubercule avec des fleurs colorées, dune grande beauté qui apportera à coup sûr du chic et de loriginalité à votre décoration.

  • Description physique de la plante

Avec ses larges feuilles de 40 cm, ses grosses fleurs avec des pétales de velours et sa végétation vivace, la Gloxinia est le must des accessoires de décoration dintérieur et dextérieur. Elle se plante généralement en pot ou en jardinière et n’occupe pas énormément de place, tout en apportant de la couleur. Plusieurs variétés de couleur existent : blanc, rose, violet, etc.

À maturité, la Gloxinia peut atteindre les 30 cm de hauteur. Avec son feuillage persistant, elle na pas besoin de taillage. Elle a de quoi vous promettre de la verdure toute l’année.

  • Les utilisations possibles

La Gloxinia sert uniquement dans la décoration. Originaire du Brésil, cette plante brille par son esthétisme et sa douceur. Ce qui lui permet de s’adapter facilement à tous les styles d’aménagement.

La Gloxinia peut sinstaller aussi bien en intérieur quen extérieur. Elle peut être utilisée comme parterre autour des allées pour délimiter des espaces, ou simplement pour structurer votre jardin. Elle peut également servir comme élément décoratif sur les tables, les étagères ou sur le sol du salon. 

  • Floraison de la Gloxinia

La Gloxinia fleurit une fois par an, au printemps. Plus précisément, vous pourrez profiter de ses fleurs entre mai et octobre. Après la fleuraison justement, l’entretien de la plante devra changer un peu, comme nous vous l’indiquons par la suite. 

  • Les différentes variétés possibles

La Gloxinia existe en plusieurs variétés. Choisissez bien celle qui sadaptera le plus à votre style daménagement et à vos goûts. Il existe la Gloxinia Scarlet Red avec ses fleurs rouges, presque bordeaux. Vous avez aussi l’empereur Frédéric avec ses fleurs rouges et blanches. Envie d’un peu de douceur ? Optez pour le Sonata qui est très élégant avec ses fleurs doubles. Enfin, il y a le Tigrina avec ses fleurs à motif moucheté.

Les conditions de plantation et dentretien de la Gloxinia ne changent pas, peu importe la variété que vous avez choisie. 

Comment planter la Gloxinia ?

Comme susmentionnée, la plantation de la Gloxinia est facile. Ce n’est pas la peine d’avoir des  bases en jardinage et aménagement paysager pour en posséder une. Voici simplement ce que vous devez savoir pour vous en sortir.

  • Quand planter votre Gloxinia

Le moment idéal pour planter la Gloxinia est le printemps. En effet, il ne fait ni trop chaud, ni trop froid pour assurer un bon début de la germination de la plante.

En commençant au printemps, vous aurez une fleuraison entre mai et octobre.

  • Exposition

Choisissez un emplacement au soleil pour votre Gloxinia. Elle a besoin d’une rusticité de 10°C en moyenne. C’est une variété tropicale qui apprécie l’humidité certes, mais un emplacement avec de la lumière est plus propice à son développement et sa bonne santé. 

  • Type de sol

Choisissez un terreau léger et un sol humide, dune acidité neutre pour votre végétal. Réalisez souvent des apports en engrais pour favoriser le développement de la plante.

  • Plantation en pot ou dans le sol

Dans la majorité des cas, la Gloxinia se plante en pot. Elle sera par la suite aussi bien placée en extérieur qu’en intérieur. Bien évidemment, vous pouvez aussi la mettre directement dans le sol même si les risques sont plus grands. Au quel cas, il vous sera impossible de déplacer la plante. Pourtant d’une saison à une autre, cela peut être utile.

  • Emplacement idéal pour la Gloxinia

L’emplacement idéal pour la Gloxinia varie en fonction de votre style d’aménagement. Elle sinvite aussi bien sur une terrasse quen bordure de fenêtre. Elle peut également être placée en bordure de terrain comme au milieu du jardin. Comme susmentionnée, elle apprécie le soleil.

  • Techniques de multiplication disponible

Il existe plusieurs techniques de multiplication que vous pouvez utiliser afin d’avoir de la Gloxinia chez vous :

  • Le semis

C’est la technique de plantation la plus simple et la plus prisée par les amateurs de jardinage. Il vous suffit dacheter des semis auprès des professionnels et de les mettre en pot. Il vous sera toujours possible de repiquer et de rempoter par la suite. Mais attention, il y a tout de même un petit inconvénient à cette technique. En effet, le développement de la Gloxinia est assez lent.

Pour réaliser un semis, prenez un terreau spécial, en respectant les conditions de plantation susmentionnée. Pour une plantation de ce genre, il est préférable de commencer dans un contenant en terre cuite afin d’en faciliter le développement et l’entretien. Faites un trou au milieu et placez votre semis. Arroser et respecter les normes d’entretien de la plante.

Le rempotage se fait généralement au printemps, ou plus précisément en avril. Pour ce faire, vous devez directement remplacer tous les terreaux de la plante et la mettre au soleil directement.

Pour le repiquage, il faudra attendre que les tubercules sortent pour procéder. Il en va de la réussite de votre plantation et de sa rapidité de développement.

  • Le bouturage

Mais si vous avez un ami ou un voisin qui possède une Gloxinia, vous pouvez aussi lui demander son aide pour enfin pouvoir commencer votre plantation. Il suffit d’une bouture d’une quinzaine de centimètres de longueur.

L’habillement de cette dernière reste le même. Il faudra enlever toutes les feuilles, mis à part ceux qui sont au sommet de la tige. Ensuite, on vous conseille de la plonger dans une hormone de bouturage avant de la mettre au sol afin d’accélérer la production de racine.

Si vous optez pour le bouturage, préférez l’été. Les conditions climatiques sont idéales pour assurer la réussite de votre projet de plantation.

  • La plantation par tubercule

Enfin, sachez également que vous pouvez multiplier le nombre de Gloxinias dans votre jardin par la plantation en tubercule. Pour ce faire, on vous conseille d’attendre le printemps.

Contrairement aux idées reçues, c’est une technique assez facile et à la portée de tous. Il suffit de tirer une tige de votre Gloxinia, sans la couper, et de la mettre au sol avec le bon terreau. Puis, vous devez l’entretenir afin de provoquer le développement de racine. Vous aurez alors une nouvelle plante à disposition.

La Gloxinia : quelques conseils pour l’entretien

Il importe toutefois de souligner que la Gloxinia est une plante qui ne sadresse pas à ceux qui nont pas le temps pour le jardinage. Elle est assez exigeante en ce qui concerne l’entretien. Voici justement quelques conseils afin de vous permettre de garantir le bon développement et la bonne santé de votre plante.

  • L’arrosage de la Gloxinia

L’arrosage est important pour le bon développement de la Gloxinia. Mais attention, il faudra bien gérer le volume d’eau à utiliser pour ce faire. Cette plante ne pardonne ni le manque ni le trop-plein d’eau. Les quantités deau pour larrosage varient dune saison à une autre et en fonction quil sagisse dune plantation en pot ou directement au sol.

Au printemps, la plante revit. Pendant cette période, l’arrosage se fait assez doucement. Il faudra en moyenne 30 minutes pour prendre soin de votre Gloxinia. Mettez de l’eau dans l’assiette sous son pot, puis arrosez le sol. Le volume deau change selon limportance de végétation produite par votre Gloxinia et selon les variations de température.

Il est important de ne pas laisser le sol sec, notamment en été. Pour éviter justement que la plante ne se dessèche, vous pouvez aussi jouer avec lhumidité ambiante de la maison. La Gloxinia est une variété tropicale qui apprécie ce genre d’environnement. Pour accentuer cela, vous pouvez mettre votre plantation en pot sur de largile ou des cailloux.

Et bien évidemment, en hiver, vous devez cesser tout arrosage. Votre Gloxinia aura déjà du mal à survivre au froid. Ce n’est pas la peine d’en rajouter. 

  • L’importance de l’engrais pour cette plante

Pour bien se développer, la Gloxinia a besoin dun terreau ou dun sol léger. Pour son entretien, vous devez apporter de l’engrais plusieurs fois par an, notamment en été, en plus de l’arrosage. 

Entre mars et septembre, pour prévoir une fleuraison de qualité, on vous conseille de mettre de lengrais toutes les 2 semaines. Préférez dans ce cas les engrais liquides qui sont plus rapides et qui sont plus adaptés aux plantes en fleurs.

Bien évidemment, vous n’allez pas garder les mêmes habitudes toute l’année. Après le mois de septembre, diminuez la fréquence de travail du sol et la quantité dengrais. L’objectif est de ne plus avoir à en mettre dès le mois d’octobre.

  • Comment entretenir votre Gloxinia après le printemps ?

Le printemps est la saison idéale de fleuraison de cette plante. Après avoir fleuri, elle exige un entretien minutieux et différent. Vous devez réduire l’apport en eau et changer d’emplacement si possible. Un environnement d’une température entre 13 et 15° est idéal.

Ne vous inquiétez pas, quelques mois après la fleuraison, la Gloxinia aura tendance à dépérir un peu. Ses feuilles se fanent entièrement. Elle reprendra de plus belle en début d’année. Vous allez devoir refaire l’arrosage et repasser par toutes les étapes précédentes.

  • Comment entretenir votre plante en hiver ?

La Gloxinia ne supporte pas le froid. Pour l’aider à survivre, vers la fin de l’année, vous allez encore devoir en prendre soin. Si vous ne pouvez la déplacer, la couvrir est une bonne idée. Elle survit mieux à l’ombre. Et bien évidemment, il est inutile de l’arroser pendant cette période de l’année. Comme indiqué précédemment, lapport en eau doit reprendre vers le mois de février environ.

  • Le taillage pour ce genre de plante n’est pas nécessaire

Lavantage avec la Gloxinia est quelle na pas besoin de taillage. C’est une plante vivace et de petite taille. Vous n’aurez donc pas à la dompter, et ce, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Le taillage n’est pas non plus utile pour assurer la fleuraison de la plante. Oubliez donc vos sécateurs dans le garage.

La Gloxinia : une jolie plante d’intérieur

Vous savez désormais que la nature s’invite dans les décorations d’intérieur. La Gloxinia est propice justement à ce genre de projet. Attention, l’entretien et la plantation sont spécifiques dans ce cas.

  • Plantation en pot

Bien évidemment, dans notre intérieur, on préfère la plantation en pot. Les experts en jardinage vous conseilleront de vous tourner davantage vers les accessoires en terre cuite. Ils permettent de bien entretenir et nourrir la plante.

Choisissez votre pot en fonction de lespace disponible dans votre salon ou votre espace à aménager, mais aussi selon le volume de Gloxinia que vous comptez planter. Les revendeurs peuvent vous proposer différentes alternatives pour quelques dizaines d’euros. En tous cas, il ny a pas besoin davoir un trou dans le fond de pot pour la plantation de ce genre de fleur. Et pour cause, elle apprécie l’humidité et a d’ailleurs besoin d’énormément d’arrosage. Aussi, un bon système d’irrigation n’est pas nécessaire. 

  • Arrosage de la Gloxinia en intérieure

Pour bien se développer, la Gloxinia a besoin dhumidité constante. Bien évidemment, le volume d’eau nécessaire en intérieur ne sera pas le même qu’en extérieur. Pour une plantation en pot, on vous conseille dutiliser des brumisateurs. Le principe est simple : mettre un petit peu d’eau sur les feuilles de la plante pour lui permettre de rester en bonne santé.

Après octobre, vous pouvez réduire un peu la fréquence de votre arrosage. Ce n’est plus la peine de le faire tous les jours. Dailleurs une fois par an, quand les feuilles sont éteintes, il faut arrêter larrosage complètement. Vous allez reprendre en début de l’année, à savoir vers le mois de février ou mars.

  • Changement de l’emplacement de votre plante pendant l’hiver

La Gloxinia ne pardonne pas le froid. Elle est aussi assez sensible. Cependant, grâce à une plantation en pot, vous pouvez davantage la protéger. Il est conseillé notamment de la changer d’emplacement afin qu’elle puisse profiter d’une température de 10 à 15°.

Pendant la fin d’année, il est possible de mettre votre plante dans un endroit assez sombre, ce qui lui permet de  survivre.

  • Changer la luminosité et l’exposition de votre plante d’une saison à une autre

Pour résumer, vous allez devoir souvent déplacer votre Gloxinia chez vous, en fonction des saisons. En hiver, vous allez la mettre dans un endroit sombre. Entre février et mars, il faudra lui donner le maximum de lumière. Une température de 18 à 22°est conseillée. Et  à partir du mois de mai, vous devez lui apporter de la lumière, mais ne pas l’exposer directement au soleil.

  • Sortir votre plante de temps en temps est utile

Enfin, si vous choisissez une plantation en intérieur, sachez que votre Gloxinia aura tout de même besoin de sortir. À partir du mois de mai, mettez-la en extérieur de temps en temps mais jamais en plein soleil.

Les conditions climatiques se prêtent en cette période de l’année au bon développement de la Gloxinia. Vous pouvez la laisser dehors pendant quelques jours, voire plusieurs semaines. Cela favorise aussi sa fleuraison en temps et en heure. Pour commencer votre plantation de Gloxinia, aussi bien en intérieur qu’en extérieur, vous pouvez compter sur les fleuristes et les vendeurs de plantes d’extérieur pour les semis.

C’est le système de plantation le plus facile et le plus sûr pour les amateurs. Réalisez plusieurs types de plantation pour augmenter vos chances de réussite.La Gloxinia  est assez exigeante. Réussir sa floraison du premier coup est assez rare, notamment si vous êtes un novice dans le domaine du jardinage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star