Tout savoir sur la Tacca Chantrieri

Et si vous apportiez un peu de nouveauté et d’originalité dans votre aménagement d’extérieur avec le Tacca Chantrieri. Aussi appelé « plante chauve-souris » à cause de sa forme, c’est le must de l’esthétisme dans votre jardin.

Accessoire d’ornement, cette dernière s’invite aussi bien sur les terrasses, en jardinière, qu’au sol au milieu des parterres de fleurs. La plantation et l’entretien sont pour le moins facile. Avec nos conseils, ce sera à votre portée, et ce, même si vous êtes encore novice dans ce domaine.

Description de la Tacca Chantrieri

Mais pour commencer, connaître un peu plus la Tacca Chantrieri s’impose. Cela peut non seulement vous aider à parfaire vos connaissances générales. Mais en savoir davantage sur cette plante peut vous aider dans sa plantation et son entretien en général. Le point sur la description de la Tacca Chantrieri.

  • Qu’en disent les scientifiques ?

Pour les scientifiques, la Tacca Chantrieri est un nom latin. C’est par cette dénomination que les scientifiques appellent ce que dans le langage commun on appelle Fleur chauve-souris. C’est une plante qui fait partie de la famille des dioscoracées et des taccacées.

Il s’agit d’une plante vivace, avec des fleurs noires violacées et qui est très utilisée dans le jardinage et l’aménagement d’extérieur. Non comestible, la Tacca Chantrieri sert uniquement à la décoration.

  • Physiquement : comment se présente la Tacca Chantrieri ?

La Tacca Chantrieri est une plante de type vivace avec une fleur qui ressemble à une chauve-souris. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on l’appelle la « plante chauve-souris ». Elle existe en plusieurs variétés qui proposent bien évidemment des fleurs de couleurs différentes. En été, saison de la fleuraison, elle peut atteindre les 1 mètre de hauteur.

Son feuillage persistant est très vivace.  Chaque feuille peut faire dans les 40 ou 50 cm. La fleur en elle-même pourra faire dans les 20 cm de longueur avec des limbes de 40 cm et une largeur de 14 cm maximum. Tout dépend de la variété de Tacca Chantrieri que vous avez à la maison.

En moyenne, pendant la saison de fleuraison, la Tacca Chantrieri peut proposer 5 à 7 fleurs. Tout dépend de son entretien et de l’apport en engrais. C’est une excellente plante de décoration pour votre espace extérieur, apportant chic et originalité en été.  

  • Origine et histoire de la plante

La Tacca Chantrieri est une plante originaire d’Asie du Sud-Est. Mais désormais, elle s’invite aussi dans la majorité des régions françaises. Dans le Nord, le Sud et dans le centre de l’hexagone, les conditions climatiques sont idéales pour la plantation de cette variété.

La culture de cette plante a commencé il y a des années dans le sud de la Chine, mais aussi en Birmanie et en Thaïlande. Elle est très prisée pour la forme de ses fleurs.

  • Utilisation de la Tacca Chantrieri

Comme susmentionnée, la Tacca Chantrieri est surtout utile pour la décoration. Ce peut être pour l’extérieur, mais depuis quelques années, elle s’invite aussi dans les différentes pièces à vivre du salon et de la maison.

À cultiver en pot ou en jardinière, et existant en plusieurs variétés, elle se place en bordure de fenêtre, en terrasse ou ailleurs. Tout dépend de la forme et du style que vous souhaitez donner à votre aménagement.  

  • Les différentes appellations de la plante

Dans le langage courant, on a l’habitude d’appeler la plante « fleur chauve-souris » ou « fleur du Diable ».  Mais dans le langage scientifique, on la connait surtout sous ce nom « Tacca Chantrieri ».

Dans les deux cas, on parle d’une plante décorative avec une fleur en forme de chauve-souris. Ce qui lui vaut d’ailleurs son nom. 

  • Les différentes variétés à connaître

Il existe différentes variété à connaître du Tacca Chantrieri. La différence ne se trouve pas tant dans le style de la plante que dans la couleur de leur feuille. On peut, de mémoire, vous dire que dans la même famille, vous avez 10 espèces différentes.

En France, notamment, on rencontre surtout le Tacca Intergrifolia, le tacca Nivea, le Tacca, Cristata aspera, le Tacca pinnatifida leontopetaloides, le tacca plantaginea et le tacca intergrifolia.

Planter une Tacca Chantrieri : les bonnes conditions pour réussir

Envie de vous lancer dans la plantation d’une Tacca Chantrieri ? Voici quelques conditions à respecter afin de garantir votre réussite.

  • Quand commencer la plantation ?

Pour avoir une fleuraison entre Juin et Août, le moment idéal pour commencer une plantation est le mois de Février etMmars en France. À savoir que cette plante a un système de développement assez lent.

Aussi, il faudra faire preuve de patience, notamment si vous commencez par un semis. Dans tous les cas, le début d’année propose un climat idéal pour assurer un maximum de réussite à votre plantation.

  • Quel type de sol utilisé ?

Le choix du type de sol impactera grandement sur la réussite de votre projet de plantation. Optez pour un sol légèrement acide et bien drainé, mais tout de même assez humide pour votre Tacca Chantrieri.

Vous pouvez bien évidemment utiliser un terreau spécial proposé par les artisans et les grandes marques pour quelques dizaines d’euros auprès des plateformes de vente en ligne. Mais il est également possible de modifier légèrement et simplement votre sol en utilisant des feuilles et des écorces d’arbres. Le compostage est également une bonne idée pour la préparation de votre substrat avant la mise au sol.

  • Quel est l’emplacement idéal pour la Tacca Chantrieri ?

La Tacca Chantrieri  se plante aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Mais attention à son emplacement. Il en va de son bon développement et de sa bonne santé. Dans l’idéal, vous devez mettre votre plante à l’abri de la lumière directe du soleil, mais également d’un trop grand courant d’air. Elle doit également être protégée du froid.

Généralement, on place le Tacca Chantrieri en terrasse. Et cela permet de simplement limiter l’espace. Mais au-delà des normes de plantation, le choix de l’emplacement de votre Tacca Chantrieri  doit aussi prendre en compte des questions de style et de goût.  

  • L’exposition idéale pour une Tacca Chantrieri

La Tacca Chantrieri a besoin de soleil et de chaleur pour bien pousser. C’est un détail à prendre en considération quand vous en choisissez l’emplacement. Attention toutefois, une lumière directe n’est pas conseillée. On préconise une exposition mi-ombragée et une température moyenne de 22 à 27°C.

À savoir que la Tacca Chantrieri ne pardonne pas non plus le froid. Aussi, vous devez envisager un emplacement qui lui permettra de survivre en hiver.

  • Les différentes techniques de multiplication possible

À savoir que vous pouvez utiliser deux techniques différentes pour planter et faire multiplier une Tacca Chantrieri. Il y a avant tout le semis, puis la division.

  • Le semis d’une Tacca Chantrieri

Comme susmentionné, le semi du Tacca Chantrieri se fait en Février ou en Mars. Vous trouverez des graines de semis auprès des professionnels, et ce, pour quelques dizaines d’euros le paquet.  Il vous suffit de préciser la variété que vous souhaitez avoir.

Le semis est la technique la plus prisée et la plus simple pour la plantation de ce type de plante. Et pour cause, il suffit de placer les graines dans le sol et de l’arroser. Préférez créer un trou dans votre pot ou votre fond de sol au lieu de mettre simplement les graines en surface. Cela augmente les chances de réussite de votre plantation.

  • La division de la plante

La division est aussi une technique de multiplication possible pour avoir un peu plus de Tacca Chantrieri dans votre jardin. C’est assez simple à faire. Il suffit de séparer les bourgeons et de les planter dans le sol.

Pour cette démarche, vous devez cependant attendre le printemps pour séparer les bourgeons. Et il faudra immédiatement replanter ces derniers pour un maximum de chance de réussite.

  • Rempoter la Tacca Chantrieri : les bons à savoir

À savoir que si vous plantez votre Tacca Chantrieri en pot, il faudra procéder au rempotage au moins tous les 2 ou 3 ans. En effet, au fur et à mesure que la plante grandit, il lui faudra un nouveau contenant.

Choisissez toujours de préférence un contenant plus grand que votre plante afin de lui permettre de se développer. Et cela vous évite aussi de devoir rempoter fréquemment.

Conseils d’entretien de la Tacca Chantrieri

La Tacca Chantrieri a besoin aussi d’un minimum d’entretien pour parfaitement se développer. Mais ne vous inquiétez pas, c’est à la portée de même les novices en jardinage.

  • L’arrosage de la Tacca Chantrieri

La Tacca Chantrieri ne supporte pas d’être noyée sous l’eau. Il n’en demeure pas moins qu’il a besoin d’arrosage. Bien évidemment, cela implique que vous devez réguler l’apport en eau de votre plante pour lui permettre de bien se développer, mais aussi d’éviter les maladies.

En moyenne, la plante aura besoin d’un arrosage tous les 2 jours. Bien sûr, en été, l’apport en eau sera beaucoup plus abondant qu’en hiver. D’ailleurs, pendant la saison froide, il faudra passer à une fréquence d’arrosage de 1 fois toutes les semaines de préférence.

Arrosez les pieds de la plante. Mouillez le sol. Pour éviter que votre Tacca Chantrieri  se trouve noyer, installer un bon système de drainage dans votre pot ou fond de sol. Ce peut être des cailloux ou encore un trou. On ne présente plus ces techniques.

  • Apport en engrais

Si vous avez un substrat pour le moins compliqué, un apport en engrais ne serait pas du luxe. Et bien évidemment, si vous le faites au début de la plantation, ce ne sera pas suffisant. En été, pendant la période de fleuraison de la plante, il faudra ajouter à nouveau de l’engrais pour nourrir votre Tacca Chantrieri comme il se doit. Il faudra répéter le même geste toutes les 2 semaines environ.

Attention toutefois, il ne faudra pas travailler votre sol pendant la période de gel.

  • La taille de la Tacca Chantrieri

La taille de la Tacca Chantrieri se fait au printemps. Cela consiste surtout à séparer les bourgeons. Ce peut être non seulement pour faciliter la multiplication par division de la plante. Mais cela permet aussi d’en réguler le développement. Sans compter que cette taille peut impacter sur la bonne santé de la plante.

La démarche est assez simple. Vous n’avez besoin de rien d’autre que de vos mains pour ce faire. Procédez avec minutie pendant la séparation des bourgeons. Il en va de la réussite de vos autres plantations, mais aussi de celle de la plante originale.

  • Protégez votre plante de l’hiver

Il faudra rentrer votre plante pendant la fin d’année. Du moins, c’est conseillé si vous avez une température intérieure de 15° en moyenne. Ceci aidera votre Tacca Chantrieri à survivre.

Et bien évidemment,  pendant la saison froide, vous ne devez pas arroser la plante, ni, comme susmentionné, apporter de l’engrais. Il suffit de le laisser dans un endroit mi-ombragé et à l’abri des courants d’air pendant quelques mois avant de le sortir quand la saison du gel sera passée.

  • La Tacca Chantrieri : une plante assez sensible aux maladies

Il faut également noter que la Tacca Chantrieri est une plante assez sensible aux maladies. Vous devez donc faire attention pendant la plantation. Les araignées rouges sont notamment les principaux ennemis de la plante. Elles se développent en été, surtout si la plante se trouve exposée à un environnement trop sec.

Faites aussi attention à la pourriture grise. C’est ce qui se passe quand vous arroser les feuilles de la Tacca Chantrieri  au lieu de directement le sol.

La Tacca Chantrieri : une plantation en pot dans l’idéal

La Tacca Chantrieri est une plante d’ornement par excellence. De par sa forme et sa couleur, la « fleur du diable », comme on l’appelle aussi parfois, est un gage d’originalité et d’esthétisme. Malgré qu’il soit possible de le mettre directement au sol, sachez que dans la majorité des cas, elle se met en pot. Cela peut présenter quelques avantages.

  • Une facilité d’entretien avec une plantation en pot

Une plantation en pot est plus recommandée pour faciliter justement l’entretien et la gestion de la plante. La jardinière ou le pot s’invite en intérieur comme en extérieur. Elle vous permet de structurer l’espace et d’apporter un peu plus d’harmonie dans l’emplacement des plantes. Facile à déplacer, ce genre de plantation vous permet aussi de choisir la place idéale pour votre Tacca Chantrieri.

Optez de préférence pour les pots en terre cuite. Ils sont classiques, certes, mais ont déjà prouvé leur valeur. Et vous pouvez toujours les personnaliser comme vous le voulez.

Notamment pour la Tacca Chantrieri, la plantation en pot est idéale pour la gestion de l’humidité du sol. Créez simplement un trou  dans le fond de pot.

  • À mettre en bordure de fenêtre comme sur la véranda

Envie d’apporter du chic dans votre aménagement d’extérieur ? Envie d’habiller et de personnaliser vos fenêtres ou vos vérandas ? Optez  pour la Tacca Chantrieri. C’est une plante facile à entretenir et à la portée de tout le monde.

  • Idéal pour l’aménagement d’un espace restreint

Si vous avez notamment un petit espace à aménager, la Tacca Chantrieri  est idéale. Il est possible de tailler la plante pour en maitriser le développement. Certes, c’est une variété de plante vivace, mais elle n’est pas abondante. C’est d’autant plus le cas si vous avez choisir une culture en pot.

  • La Tacca Chantrieri comme plante d’intérieure : une bonne idée

Et désormais, la Tacca Chantrieri  s’invite aussi comme outil de décoration d’intérieur. C’est une bonne idée afin de personnaliser l’espace. À mettre sur le sol, sur une table ou une étagère : elle apporte chic et convivialité dans votre espace. Sans compter qu’elle s’adapte au climat en France.

En intérieur notamment, vous pouvez protéger votre plante de l’hiver et du gel. C’est nécessaire pour en assurer le bon développement.

  • Le taillage : capital pour une plantation en pot

Mais attention, comme susmentionné, pour une plantation de Tacca Chantrieri en pot, le taillage est crucial. C’est une démarche qui vous assure un certain style à votre aménagement. Vous pouvez ainsi régler le développement de votre plante, notamment si vous avez un espace restreint. Sans compter que cela peut impacter sur la bonne santé de votre plante. Comme susmentionné, le taillage est facile à faire.

  • Choisissez bien votre variété

Pour l’aménagement de votre espace avec goût, choisissez avec soin la variété de Tacca que vous allez planter. Il faudra notamment prendre en compte le type de sol que vous avez, la taille de l’espace et les coloris que vous souhaitez avoir dans votre espace. Outre le Tacca Chantrieri, vous avez 10 choix possibles de plantes chauve-souris que vous pouvez utiliser. Attention aussi au mariage de votre variété avec d’autres plantes. Cela peut affecter sa bonne santé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star