Tout savoir sur le Palmier Hawaïen

À mettre en pot ou directement au sol, le Palmier Hawaïen est aussi une excellente idée pour mettre de la verdure et d’exotisme dans votre intérieur ou votre jardin. Cette plante brille notamment par son originalité, sa couleur et son chic.  Cest une plante, en forme de palmier, mais de petite taille. Cela facilite justement son entretien et son utilisation comme accessoire de déco.

Bien évidemment, vous pouvez acheter simplement votre Palmier Hawaïen auprès des fleuristes. Certains en proposent des plantes déjà viables en pot. Vous pouvez aussi planter le vôtre en respectant les quelques conseils qui vont suivre. Dans un cas comme dans l’autre, voici les astuces qui vous permettront d’assurer la réussite de votre plantation et pour l’entretenir parfaitement.

Qu’est-ce que le Palmier Hawaïen ?

Avant toute chose : qu’est-ce que le Palmier Hawaïen ? Les amateurs en jardinage ont sans doute des difficultés à imaginer ce que peut être cette plante exactement. Aussi, voici une description non exhaustives.

  • Présentation physique du Palmier Hawaïen

Le Palmier Hawaïen est une petite plante qui se plante en pot ou sur le sol et qui sutilise en extérieur ou en intérieur. On l’apprécie justement pour sa petite taille. Simplement dit, c’est un genre de palmier bonsaï.

Il peut aller dune dizaine de centimètres à 1,5m de hauteur environ à maturité. Les variétés plus grandes sont recommandées pour les plantations directement au sol.  Comme son nom l’indique, c’est un palmier. Aussi, il cumule ses feuilles sur le sommet. Plusieurs mois par an, ses fleurs s’épanouissent. Leurs couleurs varient selon la variété de la plante.

  • Le Palmier Hawaïen selon les scientifiques

Le Palmier Hawaïen est aussi appelé le Brighamia Insignis. Cest une plante très vivace qui fait partie de la famille des Campanumlacées. Elle propose un feuillage persistant toute l’année et une fleuraison en hiver entre novembre et janvier. 

Il sagit dune plante herbacée faisant partie de la famille des succulents. Il est prisé pour son authenticité et sa facilité de plantation et d’entretien. Depuis peu, il s’invite dans l’aménagement d’intérieur en France, comme dans le reste du monde.

  • L’histoire et l’origine du Palmier Hawaïen

Comme son nom l’indique, le Palmier Hawaïen nous vient d’Hawaï. Sur l’archipel, avec les conditions climatiques et la qualité de sol, ce dernier peut atteindre à maturité les 3m de hauteur. En France toutefois, ils atteignent au maximum 1,5m. Dans la mesure où le Palmier Hawaïen se développe assez lentement, il faut patienter plusieurs années avant d’arriver à cette hauteur.

Il y a une cinquantaine dannées, le Palmier Hawaïen était en voie de disparition. Un programme a été donc créé pour sa préservation et sa réintroduction dans la biodiversité de l’île. C’est une chance, car sans cela, vous ne pourriez plus prétendre à l’utilisation de cette plante comme décoration. 

  • Les différentes utilisations du Palmier Hawaïen

Actuellement, le Palmier Hawaïen sert surtout pour l’aménagement. Ce peut être, comme susmentionné, en extérieur comme en intérieur. Il peut être exposé en pot ou dans une jardinière pour limiter les terrasses, embellir les tables et les étagères, voire simplement posé au sol pour donner un peu plus de volume et doriginalité à la mise en place. 

  • Quelle est la saison de fleuraison du Palmier Hawaïen

C’est une plante vivace qui vous assure de la verdure toute l’année. Cette plante fleurit aussi une fois par an en hiver. Vous pouvez apprécier ses fleurs entre le mois de novembre et le début dannée.

Notez que les fleurs du Palmier Hawaïen changent selon la variété de plantes que vous possédez.

  • Les différentes variétés possibles

Choisissez bien la variété selon l’ambiance que vous souhaitez pour votre décoration. Il existe : le Brighama insignis, des variétés hybrides ou encore le brighamia remyi, etc. En extérieur, on peut vous conseiller les plantes plus ou moins imposantes. Vous pouvez les acheter directement matures auprès des vendeurs et les repiquer par la suite. Ainsi, vous gagnez du temps dans l’habillement de votre jardin et vous augmentez les chances de réussite de votre plantation si vous êtes novice en la matière.

En tous les cas, précisez bien les variétés de plantes que vous comptez avoir chez vous.

Comment procéder à la plantation du Palmier Hawaïen ?

La plantation du Palmier Hawaïen est à la portée de tous les jardiniers, amateurs ou non. Il faut juste respecter certaines conditions. Le point.

  • Les techniques de plantation et de multiplication possible

Pour commencer, comment planter réellement le Palmier Hawaïen ? Quelles sont les techniques de plantation et de multiplication possibles ?

Dans les faits, cette variété de plantes peut uniquement se développer en semis.

  • Le semis du Palmier Hawaïen

Le semis du Palmier Hawaïen est facile. Ce nest pas la peine davoir de grandes connaissances en jardinage pour utiliser cette méthode. Il vous suffit d’acheter les graines du semi chez les revendeurs. Le paquet coûte seulement quelques euros.

  • Plantation au sol ou en pot ?

Cette variété peut se planter aussi bien en pot qu’au sol. Tout est une question de goût. Un conseil toutefois, préférez les plantations en pot que vous pouvez déplacer. En effet, les plantations en pot sont généralement plus faciles à entretenir.

Dans un cas comme dans lautre, les techniques pour la mise au sol du Palmier Hawaïen sont les mêmes. On vous donne des conseils pour ce faire.

  • Le rempotage du Palmier Hawaïen

Bien évidemment, il vous faudra rempoter votre Palmier Hawaïen au fur et à mesure qu’il se développe. Le but est de lui donner assez de place pour ce faire. Afin de limiter les rempotages fréquents, optez directement pour un contenant assez grand.

Si vous rempotez, réutilisez le même terreau dans le premier ainsi que dans le second pot. Cela augmente les chances de réussite de votre projet d’aménagement.

  • Le repiquage du Palmier Hawaïen

Il est également possible de commencer votre semi en pot et de le repiquer au sol par la suite. Pour ce faire, préférez attendre le printemps. Cette variété supporte nimporte quel climat doux, mais cette période reste tout de même la plus sûre.

  • Quel type de sol utilisé ?

Pour la plantation dun Palmier Hawaïen, vous avez besoin dun sol léger. Installez tout de même un bon système de filtration de l’eau dans le fond de sol pour éviter l’accumulation d’eau dans votre pot ou autour de votre plante. Certes, le Palmier Hawaïen a besoin deau, mais un trop plein peut aussi lui être néfaste.

Si votre sol est déjà léger, ce n’est pas la peine de le travailler plus que de raison. Dans le cas contraire, il existe des engrais ou des terreaux que vous pouvez utiliser afin de parfaire votre projet de plantation.

  • Où mettre votre plante ?

Pour parfaitement se développer, le Palmier Hawaïen a besoin de beaucoup de soleil. Aussi, placez-le à un endroit où l’exposition est idéale. Une zone mi-ombragée  ne fera pas forcément l’affaire.

  • Quand commencer la plantation ?

La meilleure saison pour planter le Palmier Hawaïen est le printemps. Vous devez précisément obtenir une température de 20° en extérieur avant de débuter la plantation. C’est une garantie pour le bon développement de votre plante.

Attention cependant, le Palmier Hawaïen nest pas réputé pour sa rapidité. Il est assez long à se développer. Il faudra attendre le mois de novembre de lannée prochaine pour avoir les premières fleurs. La saison de fleuraison dure plusieurs mois. Cela va de la fin  de la l’année jusqu’à son début, vers le mois de janvier.

Conseils pour l’entretien de votre Palmier Hawaïen

Pour assurer son bon développement, le Palmier Hawaïen a besoin dun entretien minutieux. Chaque étape est facile et à la portée de tout le monde.

  • L’arrosage du Palmier Hawaïen

Comme toute autre plante, le Palmier Hawaïen a besoin d’un arrosage. La démarche est assez minutieuse. Il vous savoir avant tout que cette plante a la capacité de gardé de leau dans ses feuilles. Si ces dernières vous paraissent moins épaisses que d’habitude,  c’est que la vôtre manque d’eau.

Il faut abondamment arroser votre Palmier Hawaïen durant sa phase de croissance et  spécifiquement en été. Le principe à respecter est simple : le sol ne doit jamais être sec. Bien évidemment, le rythme d’arrosage diminue peu à peu en fonction des saisons, jusqu’à complètement s’arrêter en hiver. Pendant la période de gel, vous ne devez arroser la plante quune fois par mois maximum.

En moyenne, les experts conseillent un arrosage par semaine quand la plante nest plus en phase de croissance. On vous conseille, pour cette démarche, d’utiliser de l’eau filtrée, c’est-à-dire non calcaire. 

  • Changer l’emplacement de votre plante en hiver

Si vous faites notamment une plantation en pot, vous aurez plus de chance de réussir votre projet d’aménagement. En effet, cest une plante qui ne supporte pas du tout le froid. En hiver, il suffit de rentrer votre Palmier Hawaïen pour le protéger. Dailleurs en été, si vous n’êtes pas sûr que la température pendant la nuit ne baisse pas au-dessous de 15°C, il est aussi conseillé de rentrer votre plante.

Il est bien évidemment compliqué de faire la même chose pour le Palmier Hawaïen planté  en sol. Pendant la période de gel, le paillage du sol peut aussi être une excellente alternative afin de lui permettre de survivre.

  • Le taillage du Palmier Hawaïen

Vous n’êtes pas obligé d’effectuer un taillage. Si vous navez pas les compétences pour le faire, il vaut mieux vous en passer, au risque de détruire votre plante.

Il est vrai que la taille peut avoir des avantages pratiques et esthétiques sur votre Palmier Hawaïen. Notamment, elle lui permet d’être plus vigoureux et d’avoir plus de volume.  Si vous êtes convaincu de la faire, voici quelques conseils :

Taillez après la saison de fleuraison. C’est le plus facile. De plus, cela vous permet de profiter de ses fleurs qui ne sortent qu’une fois par an.

Enlevez les parties qui nuisent le plus à l’esthétisme et la qualité de votre plante. Généralement, ce sont les feuilles que vous devez couper à la base.

– Afin de lui garder un certain esthétisme, préférez couper les feuilles du bas.

Taillez doucement et ne soyez pas trop gourmand. Utilisez de bons équipements pour avoir une coupe nette et franche, sans vous blesser.

  • Faut-il ou non ajouter de l’engrais dans votre sol ?

Pour la plantation dun Palmier Hawaïen, le sol doit absolument rester neutre et léger. Aussi, vous ne devez pas ajouter de l’engrais dans votre fond de pot.

Par contre, il est possible d’utiliser un terreau spécial afin d’augmenter les chances de réussite de votre projet de plantation. Vous avez plusieurs marques et gammes, pour différents prix sur les plateformes de ventes dédiées.

  • Attention aux maladies et aux nuisibles

Bien évidemment, vous devez aussi faire attention aux maladies et aux nuisibles. Pour le Palmier Hawaïen, les risques sont notamment les cochenilles, ainsi que les araignées rouges. En règle générale, si vous respectez les conditions d’arrosage et ne changez pas les types de sol de plantation, les risques sont minimes.

Vous pouvez également utiliser la bouillie bordelaise pour protéger votre plante. Il suffit d’une application fréquente pour éviter les attaques de nuisible et les maladies.

Le Palmier Hawaïen comme décoration d’intérieur : les bons à savoir

Pour un peu plus de fraicheur, de chic et doriginalité, mettre des plantes naturelles dans votre décoration dintérieur est de mise. Certaines variétés du Palmier Hawaïen sont idéales pour ce genre de projet d’aménagement. Attention toutefois, lentretien et lemplacement de la plante devra varier en conséquence. Ces conseils l’indiquent :

  • Bien choisir votre Palmier Hawaïen d’intérieur

Comme susmentionné, vous avez plusieurs variétés disponibles pour le Palmier Hawaïen. Il faut bien choisir celle que vous allez notamment mettre dans votre espace intérieur. Il en va de sa bonne santé, mais également de la réussite de votre aménagement.

Pour votre intérieur, les deux variétés les plus connues sont le Brighamia insigni Kirsten et le Brighamia Rockii. Le premier est célèbre pour ses fleurs jaunes. Le second vous propose des fleurs blanches douces et agréables. Tout est une affaire de goût.

Bien évidemment, les conseils précédemment mentionnés sont valables pour ces variétés. Différentes possibilités s’offrent à vous afin de personnaliser votre aménagement et de choisir vos accessoires de décoration en fonction des codes couleurs que vous avez déjà adoptés. C’est important pour la cohérence et la convivialité des lieux.

  • Les erreurs à éviter pour l’emplacement de cette plante dans votre salon

Le Palmier Hawaïen est l’accessoire idéal pour améliorer la décoration de votre pièce à vivre. Il se place idéalement sur une étagère, directement sur le sol pour marquer lespace ou encore sur une table. En aucun cas, cest un accessoire servant à cacher le radiateur de la maison ou à en habiller les fenêtres. C’est le genre d’erreur d’emplacement qui pourrait coûter cher à votre plante.

Par ailleurs, vous savez désormais que pour bien se développer, le Palmier Hawaïen a besoin de beaucoup de lumière. Aussi, évitez de le mettre dans une pièce assez sombre où les rayons du soleil nentrent pas. Vous ne ferez qu’en retarder la pousse.

Comme pour la plantation en extérieur, l’emplacement idéal pour ce genre de plante est celui où elle a accès directement à la lumière du soleil.

  • Quelle exposition pour un Palmier Hawaïen d’intérieur ?

Pour assurer le bon développement de votre Palmier Hawaïen en intérieur, évitez aussi les expositions plein sud. C’est une plante qui a besoin de beaucoup de lumière et de chaleur. Il s’agit tout de même d’une plante tropicale.

  • Sortir votre plante de temps en temps est nécessaire

Si votre plante est vouée à une décoration dintérieur, il est conseillé de la sortir une fois de temps en temps. Cela lui permet de se rafraichir et, profiter du soleil l’aide pour son développement.

Attention toutefois, vous ne devez pas la sortir en hiver. C’est une variété de plantes qui ne supporte pas le froid. D’ailleurs, comme susmentionné, il est recommandé de la rentrer pendant cette période de l’année. Bref, aussi bien pour une décoration d’intérieur que d’extérieur, le Palmier Hawaïen est un excellent allié beauté à envisager. Vous avez désormais toutes les cartes en main pour réussir votre projet d’aménagement. À vous de vous lancer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star