Tomatillo : culture et conseils

Envie d’un peu d’originalité dans votre jardin potager, voire dans votre jardin classique ? Pourquoi ne pas envisager la plantation d’une Tomatillo ? Cest une plante volumineuse qui propose des fruits verts-jaunes comestibles ou que lon peut simplement utiliser comme décoration extérieur. La plantation et l’entretien d’une Tomatillo sont pour le moins facile. Voici quelques conseils pour les novices.

Présentation de la Tomatillo

Pour commencer, soulignons le contexte ! Qu’est-ce qu’une Tomatillo ? Comment se présente-t-elle ? Quelles sont ses différentes utilisations ? Mieux connaitre votre plante vous aidera à être plus à laise.

  • Description physique de la Tomatillo

La Tomatillo est une plante vivace composé de feuilles vertes et de fruits, allant du jaune au pourpre quand ils sont mûrs, selon les variétés. Une fois grande, la Tomatillo peut atteindre 1,50 m de hauteur. Il ne faut pas spécialement posséder un grand jardin pour pouvoir en profiter. 

Cest une plante à la fois esthétique et comestible qui apporte une touche doriginalité dans votre aménagement ainsi que dans votre cuisine. En plus, elle est facile à entretenir et à la portée de tous les amateurs de jardinage.

  • Les différentes appellations

Le terme «Tomatillo» fait partie du langage commun depuis de nombreuses années. Dans le monde, cette variété peut avoir plusieurs appellations. En latin, ce sera Physalis ixocarpa ou Physalis philadephica, que les scientifiques préfèrent.

  • Les détails scientifiques de la plante

On a déjà cité les noms scientifiques de la Tomatillo. Mais comment se présente-t-elle clairement ? Il sagit dune plante de la famille des Solannacées. Elle a une fleuraison annuelle. Ses fruits sont charnus et goûteux, protéges dans une capsule avant leurs maturités. Esthétiquement et en termes de gout, elle se trouve à mi-chemin entre la tomate et la pomme verte.

  • Histoire et origine de la Tomatillo

La Tomatillo nous vient dAmérique Centrale. Elle s’est largement démocratisée en France depuis quelques années. Elle ressemble un peu à son homologue Physalis du Pérou. Elle est depuis longtemps connue pour son esthétique, mais surtout pour son goût unique en son genre. Cest une alliée pour apporter de loriginalité à vos recettes.

  • Utilisation de la Tomatillo

Vous pouvez utiliser votre plante de Tomatillo de différentes manières. Elle est excellente amie pour apporter une touche personnelle et colorée à votre aménagement dextérieur. En pot comme directement au sol, elle aide à limiter les espaces, à apporter du volume, etc.

Comme susmentionné, c’est aussi une plante comestible. Nous vous conseillons de l’utiliser dans la cuisine et de tester différentes cuissons. En effet, elle accompagne très bien les soupes, les pâtes, les sauces, et bien dautres encore. Vous pouvez la manger avec de la menthe et d’autres plantes dans vos boulettes de viande. Si vous l’ajouter à votre chili maison, vous obtiendrez un goût plus prononcé. Afin d’avoir une touche exotique à votre ratatouille, pourquoi ne pas le mettre à la place de la coriandre ?

Pour préparer les fruits, vous devez les laver puis les couper en tranche en fonction de vos envies. Dans une salade notamment, on préfère les morceaux plus grands. Dans une sauce, vous pouvez couper en fine lamelle. Ce sera tout aussi bon. À savoir que son goût ressort davantage quand il est frais.

La Tomatillo peut également être utilisée dans la préparation de vos boissons comme le mojito. Pour ce faire, vous devez la mixer simplement avec le rhum et les autres ingrédients. Votre cocktail sera plus frais, plus savoureux et surtout très original. De quoi étonner vos invités.

Crue comme cuite dans une recette, la Tomatillo est excellente. Vous pouvez apprécier son côté croquant et légèrement acidulé. Voilà qui est idéal dans une salade, voire dans une salle de fruit. Cuite, elle apporte une odeur unique dans vos sauces et vos plats, par exemple dans le Ceviche, etc. Dans les salades, il est également possible de remplacer la vinaigrette ou le jus de citron par un jus de Tomatillo. Il vous suffit alors de mixer une dizaine de fruits puis de les presser.

Préparer le sol avant de planter votre Tomatillo

Avant de faire réellement le semis dune Tomatillo, on vous conseille de prendre quelques semaines pour préparer votre jardin à laccueillir. Cela augmentera vos chances de réussite.

  • Obligatoire pour les sols argileux

La préparation du sol est obligatoire pour ceux qui ont un terrain argileux. C’est aussi  la procédure conseillée pour tous ceux qui comptent faire une plantation de Tomatillo. 

Cette étape est aussi recommandée si vous comptez repiquer au sol vos plants de Tomatillo. Il sera alors plus facile à préparer et de calculer le bon moment pour commencer à préparer le sol. Bien évidemment, il faudra choisir le bon emplacement avant tout. Les conseils suivants vous aideront dans ce sens.

  • Commencer en automne

Sachant que la plantation commencera effectivement au printemps, vous devez commencer en automne. Il vous faut donc décider en avance si vous avez réellement envie de vous lancer dans ce genre de projet.

En tous les cas, en automne, vous devez amender le sol. Vous devez lalléger avec un terreau, du sable ou des cendres si possible. Mélangez le tout, en meublant le sol autant que possible. 

  • Retourner le sol au printemps

Au printemps, avant la mise en terre de vos semis, recommencez cette procédure. Il n’est cependant pas nécessaire d’ajouter des terreaux à cette étape. Vous devez meubler le sol de nouveau et le retourner. Pour cette étape, faites-le en surface uniquement. Cela prendra moins de temps et ce sera amplement suffisant. 

  • Ce dont vous avez besoin pour préparer le sol

Choisissez bien votre équipement lors de la préparation du sol. Préférez par exemple la fourche-bêche à la bêche classique. Cela vous permet de travailler le sol en profondeur. De plus, en utilisant cet accessoire, vous gardez toutes les propriétés du sol.  Ce qui est important pour le bon développement et la bonne santé de votre Tomatillo. 

Préférez les accessoires manuels. Cela vous permettra de réellement entrer en contact avec la terre et de vous détendre. Vous n’y dépensez pas énormément de temps. Il suffit de préparer la surface de plantation de la Tomatillo et non tout le jardin. 

Planter une Tomatillo quand on est un novice

La plantation d’une Tomatillo est à la portée de tous les novices. Elle nest pas exigeante et se marie parfaitement avec dautres plants dans votre jardin potager.

  • Quel type de sol utilisé ?

Comme dans toute plantation, vous devez bien choisir le type de sol utilisé pour assurer la réussite de votre projet. La Tomatillo pousse sereinement dans un terreau léger, riche en humus et avec un parfait système de drainage. Cette variété ne supporte pas le trop-plein d’humidité.

Il existe différentes techniques que vous pouvez utiliser afin d’éviter de noyer votre plante sous l’eau. Pour une mise au sol, vous devez choisir des pierres comme fond de plantation. Pour une plantation en pot, creusez un trou dans le fond de celui-ci afin de permettre à leau de s’évacuer.

Pour ce qui est de changer la qualité de votre sol, des terreaux sont vendus à quelques euros le pack auprès des professionnels. Il en existe spécifiquement faits pour la Tomatillo.  Cela vous évite de commettre des erreurs dans la préparation du sol.

  • Quel est l’emplacement idéal pour votre Tomatillo ?

Sachez que la Tomatillo ne supporte pas le froid. Préférez donc un endroit au soleil pour la plantation. Elle apprécie une exposition face au soleil et non un endroit mi-ombragé.

  • Quand commencer la plantation ?

Attention, la Tomatillo ne se plante pas n’importe comment et n’importe quand. Préférez le mois de mars ou avril pour débuter la mise en terre. Les conditions climatiques sont idéales pour garantir la réussite de votre plantation.

Autrement, si vous plantez en mars ou avril, vous aurez une récolte vers la fin de l’été environ. 

  • Les normes pour une grande production

Si vous comptez réaliser plusieurs plantations de Tomatillo, sachez qu’il y a des normes à respecter pour permettre à chaque plante de bien se développer. Entre chaque plant, vous devez mettre une distance de 80 cm à 1 m en moyenne. La raison est que cette variété est très vivace. À maturité, elle peut atteindre les 1m, voire les 1,50 m de hauteur.

Pensez à creuser un trou dans le sol avant de mettre vos semis. C’est plus pratique et cela augmente les chances de réussite de votre plantation.

  • Planter votre Tomatillo en pot : est-ce possible ?

La plantation de Tomatillos ne se fait pas uniquement au sol. Si vous avez un potager limité, notamment en terrasse, vous pouvez faire une culture en pot afin de pouvoir maitriser davantage le développement de la plante et organiser comme il se doit votre aménagement. De plus, cela facilite la gestion et l’entretien de votre espace.

  • Les techniques de plantation et de multiplication à utiliser

Le semis est la seule technique de plantation dune Tomatillo. Vous pouvez acheter des graines auprès des professionnels. Profitez-en pour poser quelques questions et profiter ainsi de son savoir-faire pour l’entretien de votre plante. Vous augmenterez ainsi vos chances de réussite.  

Pour la multiplication, vous pouvez aussi repiquer directement les plantes vendues en pot dans les magasins. Cela vous fera gagner du temps dans la réalisation de votre projet d’aménagement. On parlera justement de cette pratique dans les conseils d’entretien.

Conseils d’entretien de la Tomatillo

Bien évidemment, la plante mérite que vous vous y intéressiez un minimum. La Tomatillo n’est pas très exigeante quant à l’entretien. Néanmoins, il y a un minimum de chose à connaitre pour assurer le bon développement et la bonne santé de votre plante.

  • L’arrosage de la plante

Larrosage est le point le plus important dans lentretien dune Tomatillo. Cette plante a besoin d’un apport en eau régulier. Mais attention, vous ne devez pas excéder du volume normal d’eau pendant l’arrosage. Elle ne pardonne pas non plus le trop-plein d’humidité. D’ailleurs, pour minimiser les risques d’un arrosage trop abondant, on vous conseille de mettre en place un système de drainage optimal dans le sol.

Un conseil quand vous arrosez votre plante : Préférez mouiller directement les pieds de la Tomatillo. Verser de l’eau sur les feuilles n’est pas efficace et cela vous fait simplement gaspiller de l’eau.

  • Le taillage d’une Tomatillo

Malgré qu’il s’agisse d’une plante vivace, la Tomatillo ne nécessite pas de taillage. Ce nest pas utile pour son bon développement, voire pas non plus pour son esthétisme. On vous conseille de garder le même volume tout le temps.

  • Les maladies et aux insectes : les avantages de la Tomatillo

Il faut savoir que la Tomatillo nest pas très sensible aux maladies et aux insectes. C’est donc aussi une variété idéale pour se lancer enfin dans la culture biologique sans pesticides. L’entretien de la plante est pour le moins facile. Il vous suffit de respecter les conditions de plantation.

  • Repiquage de la Tomatillo

Pour le repiquage de votre Tomatillo, préférez le faire dans la moitié du mois de mai, quand la période de gel est définitivement passée. Cela minimise les risques pour votre plantation. Il faut toujours respecter les normes de mise au sol si vous comptez repiquer plusieurs plants en même temps. Respectez une distance de 80 cm minimum entre chaque Tomatillo.

  • Le rempotage de la Tomatillo

Faites la différence entre un rempotage et un repiquage. Celui-ce consiste à sortir la plante du pot pour le mettre au sol. Alors que le rempotage n’est que le fait de transvaser votre plante d’un contenant à un autre un peu plus grand. Il est nécessaire notamment de  rempoter la Tomatillo au fur et à mesure quelle grandit. Il en va de sa bonne santé.

Pour le rempotage, vous devez attendre que les plantes aient au moins deux feuilles. Préférez garder le terreau de base que vous allez ajouter à celui du nouveau pot.

  • Mettre un tuteur sur vos plants de Tomatillo : pourquoi ? 

On vous conseille également de mettre un tuteur à votre Tomatillo. Il s’agit de placer une tige à côté du plan qui servira d’appui à cette dernière quand elle se développera. Ceci lui assure de grandir en respectant une certaine forme. Le tuteur soutient la plante pour ne pas qu’elle occupe trop de place dans le jardin.

Des tuteurs prêts à l’emploi existent sur le marché. Ils coutent quelques dizaines deuros, avec les fixations. Ce sont des accessoires pratiques et esthétiques. Vous pouvez aussi également choisir un morceau de bois et des cordelettes pour les attaches. C’est rustique mais cette technique fait ses preuves depuis des années.

Tout sur la récolte de votre Tomatillo

Quitte à posséder une Tomatillo dans votre jardin, autant en profiter pour la goûter et pour l’utiliser. Attention néanmoins, la récolte ne se fait pas n’importe comment. Voici quelques bases à connaitre et à respecter.

  • Quelle est la saison idéale pour faire la récolte ?

Si vous avez respecté les conditions de plantation et d’entretien de la Tomatillo, vous devriez avoir une récolte vers la fin de l’été. Plus précisément, il sagit du mois daout à octobre. Il faut absolument récolter vos fruits avant la période de gel. Comme susmentionnée, cette variété ne supporte pas très bien le froid.

  • Quel type de Tomatillo récolter ?

Les fruits de Tomatillo commencent à apparaitre dès le début de l’été. Elles ne sont cependant pas encore bonnes à cueillir pendant cette période de l’année. Vous pouvez les ramasser une fois quelles sont jaunies ou pourpres. Vous pouvez facilement les distinguer. Les calices qui protègent les Tomatillos mûres ne sont plus fermées.

  • Comment récolter vos Tomatillos ?

La récolte est pour le moins simple. C’est à la portée de tous les jardiniers. Vous n’avez pas besoin d’équipement. Il suffit de couper les fruits à la tige. Vos ongles suffiront amplement.

  • Comment conserver vos fruits ?

La conservation des Tomatillos ne dure que deux semaines maximum. Et encore, tout dépend des conditionnements des fruits. Il faudra les entreposer dans un endroit sec et à l’abri de l’humidité et du soleil.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star