Comment faire reverdir des thuyas ?

Souvent utilisés comme bordure d’allée ou comme clôture, les thuyas s’invitent de plus en plus dans les jardins. Si vous en prenez soin, cet arbuste peut apporter une vraie valeur ajoutée à votre espace extérieur.

Mais bien évidemment, cela peut être plus compliqué pour ceux et celles qui n’ont pas la main verte. En effet, cette variété est assez sensible au manque d’entretien et à certaines maladies.

Heureusement, il y a toujours une solution pour rattraper le coup. Retour donc sur les différentes techniques pour faire reverdir votre thuya efficacement.

Comprendre pourquoi vos thuyas virent au marron

Avant de penser à quelques solutions que ce soient, vous devez comprendre pourquoi vos thuyas virent au marron. En effet, à chaque cause sa solution. Voici quelques petites idées en la matière.

  • Une maladie

Dans la majorité des cas, les thuyas deviennent marron à cause d’une maladie. Il peut y avoir plusieurs sortes de maladies sur cette variété que l’on abordera plus tard.

Néanmoins, si vous manquez de verdure dans votre haie, vous devez procéder à un soin rapidement afin d’éviter que toute la haie ne s’infecte. Dans ce cas précis, il n’y aura plus de solution.

  • Un manque de nutriments

Il se peut également que vos thuyas perdent leur couleur verte à cause d’un manque de nutriments. Autrement dit, ils ne se développent pas assez bien et manquent de vigueur. Dans ce cas, des solutions très simples s’imposent que nous développerons également par la suite.

À savoir que pour bien se développer un thuya aura besoin d’un sol fertile, frais, parfaitement drainé et très peu riche en argile. Le pH devra être neutre. Et choisissez de préférence une parfaite exposition au soleil, tout en prenant soin de bien arroser pour éviter de déshydrater la plante.

  • Un manque d’entretien

Mais ce sont surtout dans les jardins délaissés que les thuyas deviennent souvent marron. En effet, c’est une variété qui nécessite énormément d’attention : arrosage, taillage, aération du sol, etc

Le cas échéant, ils peuvent rapidement changer de couleur et gâcher l’ensemble de votre aménagement extérieur. Selon l’état des lieux, il peut être possible ou non de réparer les choses.

  • Demander l’avis d’un professionnel

Enfin, vous pouvez aussi demander l’avis d’un professionnel si vous êtes à court d’idées. Celui-ci pourra faire un diagnostic sur vos thuyas et vous proposer par la suite les meilleures solutions pour reverdir correctement et simplement vos haies et clôtures.

Ce dernier pourra aussi vous dire s’il reste encore un espoir pour votre jardin ou s’il faut passer à autre chose.

Que faire en cas de maladie ?

Comme susmentionné, il peut y avoir plusieurs maladies qui s’attaquent à vos thuyas. Chacune peut avoir une provenance différente. Mais les conséquences sont toujours plus ou moins les mêmes sur votre plante.

  • Le phytophthora cinnamoni

Si vous arrosez un peu trop vos haies, vous pouvez réveiller ces spores qui sont présentes dans le sol et qui sont particulièrement ravageuses pour les thuyas. Les symptômes commencent au niveau des racines et des collets avant d’atteindre les tiges de l’arbuste et entrainer à la longue les taches marron que vous voyez.

Une solution donc pour éviter cette maladie : maitrisez l’eau que vous ajoutez dans le sol de vos thuyas. Car, une fois que vos plantes sont touchées, il n’y a pas de solution à part le taillage des parties infectées et éviter ainsi la propagation de la maladie.

  • Les champignons

Les champignons sont également les ennemis jurés des thuyasDans ce cas, vous remarquez leur présence par le brunissement des tiges de votre arbuste. Mais cela commence surtout par des taches suspectes sur les tiges qui, quand elles sèchent au bout de quelques semaines, finissent par chuter.

Il peut y avoir plusieurs types de champignons qui s’attaquent à ce genre de plante. Mais quoi qu’il arrive, pour les éviter, vous devez toujours faire attention à l’arrosage de vos plantes. Dans le cas où les vôtres sont déjà infectés, pour soigner définitivement la plante et éviter une rechute, débarrassez-vous des zones qui sont touchées.

  • Les cochenilles

Une autre maladie à laquelle vous devez aussi faire attention est la présence de cochenilles. Vous pouvez vous assurer de leur présence sur vos thuyas en vérifiant l’état des tiges. Si vous remarquez des gouttes qui collent, comme du miel, sur ces dernières, vous êtes infectés à coup sûr.

N’attendez pas que vos thuyas soient complètement affectés pour réagir. En plus, soigner les cochenilles n’est pas compliqué. Il vous suffit de prendre du savon noir, de l’huile végétale et de l’alcool à 70° et en disposer sur les zones affectées.

  • Les araignées rouges

Présents sur plusieurs types d’arbres et de plantes, les araignées rouges représentent aussi un danger pour vos thuyas. Vous les reconnaissez surtout par les taches qui sont présentes sur les feuillages de votre plante.

Il n’y a pas réellement de cause à la présence des araignées rouges sur vos thuyas. C’est un insecte comme un autre que vous pouvez éviter en arrosant les plantes. Ils ne supportent pas l’eau. Si vous remarquez déjà des taches sur vos arbustes, utilisez simplement du macérât sur vos plantes. Cela devrait le soigner.

  • Des taches de brulures

Cela peut vous paraitre étonnant, mais les taches marron que vous voyez sur vos thuyas peuvent aussi être dues aux brûlures du soleil sur la plante. Tel est le cas généralement en été lorsqu’une vague de canicule fait rage en France.

Dans ce cas, vous devez penser à hydrater davantage la plante. Il faudra toutefois réagir rapidement pour ne pas que vos haies meurent complètement.

  • Les buprestes

Très appréciés par les insectes, et notamment les buprestes, les thuyas nécessitent une attention de tous les instants.

Et c’est d’autant plus important de surveiller votre plante contre les buprestes dans la mesure où ces insectes prolifèrent très rapidement sur vos plantes en créant des trous dans les tiges.

Et si vous laissez le temps aux buprestes de s’installer à l’intérieur de vos thuyas, vous n’avez plus d’alternatives pour les faire reverdir. Il faudra vous en débarrasser.

Que faire en cas de manque de nutriments ?

Vos thuyas sont marron ? Vous avez regardé, mais à l’origine de votre problème, pas de signe de maladie ou d’insecte ? Ce peut être simplement un problème de nutriment. Dans ce cas, la solution est évidente : apporter des nutriments supplémentaires au sol.

  • De l’engrais auprès des professionnels

Pour apporter plus de vigueur à vos thuyas, vous pouvez notamment apporter de l’engrais dans vos sols. Les professionnels peuvent vous en proposer pour quelques dizaines d’euros environ. Faites attention à préciser qu’il s’agit d’un produit pour des thuyas pour éviter toute ambiguïté.

  • Les inconvénients de cette solution

Quand bien même cette solution serait efficace pour faire reverdir votre plante, elle n’en est pas moins imparfaite pour autant. En effet, c’est loin d’être une alternative écologique.

Vous pouvez en rajouter en pleine production ou au début de la plantation, mais dans tous les cas, une fois que votre substrat aura été travaillé de la sorte, vous ne pouvez faire autrement que de faire un ajout d’engrais fréquemment. Sur les thuyas, ce doit être tous les 6 mois environ.

  • Du compost fait maison peut aussi faire l’affaire

Pour que ce soit plus écologique, vous pouvez aussi opter pour les composts faits maison. C’est efficace pour apporter davantage de nutriment dans le sol. Mais le concept est le même, il faudra repasser souvent pour vous assurer que vos haies aient tout ce dont elles ont besoin.

Désormais, faire du compost à la maison est à la portée de tout le monde et ce, grâce notamment aux appareils de compostage pour les novices qui sont simples à utiliser et qui promettent des résultats optimaux.

  • Débarrassez-vous des mauvaises herbes

Une source possible du manque de nutriment sur vos plantes peut aussi être les mauvaises herbes sur le sol qui entoure vos thuyas.

Elles peuvent en effet se nourrir de tous les nutriments présents dans le substrat. Pensez à les enlever fréquemment pour protéger vos plants et assurer aussi la bonne tenue et l’esthétisme de votre jardin.

Que faire en cas de manque d’entretien ?

Et si les brunissements de vos plantes étaient dus à un manque d’entretien ? C’est le cas dans certains jardins de ceux qui n’ont pas la main verte ou qui n’ont pas spécialement le temps de s’occuper de ce dernier.

Mais quels sont les manques d’entretien qui peuvent réellement entrainer la mort de vos haies ? Et quelles sont les solutions qui s’imposent ? Le point.

  • Le gel

Il vous faut également savoir que les thuyas ne supportent pas les vagues de froid. Cela peut entrainer le brunissement de vos plants.

Mais comment faire alors lorsqu’on ne contrôle pas la météo ? Une culture en paille s’impose. Cela vous permettra de protéger vos haies et clôtures simplement.

Et attention à ne pas utiliser les branches que vous venez de couper à cause de la présence de certaines maladies. Préférez pour autant les pailles naturelles, quitte à devoir en rajouter fréquemment. C’est plus écologique.

  • Un arrosage mal maitrisé

Vous l’avez certainement compris plus haut que l’arrosage est très important et pour le moins compliqué sur cette variété.  Si vous mettez trop d’eau, vous risquez des maladies.

Si vous n’en mettez pas assez, vous risquez la brûlure de vos plantes. Autrement dit, vous devez bien maitriser l’arrosage et la quantité d’eau à apporter dans le sol.

Et bien évidemment, faites attention à arroser la plante en passant aussi bien par les tiges. Ne vous contentez pas de mouiller uniquement le sol.

Comme pour n’importe quelle plante, vous devez plus arroser vos thuyas en été que pendant l’hiver. La meilleure indication que vos plants ont besoin d’un apport en eau est l’état du sol. Quand il est sec, c’est qu’il faut procéder de nouveau à un arrosage.

  • Un taillage de temps en temps

Non seulement pour assurer un besoin esthétique, mais également pour donner plus de vigueur à votre plante, pensez à tailler vos thuyas de temps en temps.

Ceci vous permettra aussi de couper dans le vif les éventuelles infections dans certaines parties de l’arbre. Il suffit de vous débarrasser des parties mortes de vos thuyas.

Attention, il faudra désinfecter vos appareils et équipements de taillage pour éviter d’infecter le reste de votre plante avant de procéder.

Le taillage des thuyas est à la portée de tous les jardiniers, même amateurs. Du moins, si vous n’avez pas le temps ou que vous craignez de mal faire les choses, il existe des entreprises de jardinage qui peuvent vous proposer leur aide en la matière.

  • Aérer votre sol

Sachez également que les thuyas n’apprécient pas les sols un peu trop compacts. Ils risquent de manquer d’oxygène et de mourir. Aussi, pendant que vous entretenez votre jardin, pensez aussi à aérer votre sol.

Binettes manuelles ou appareils électriques : vous avez le choix pour l’entretien du sol de votre jardin. Sachez en tous les cas, que les thuyas ne sont pas les seuls à avoir besoin d’un sol parfaitement aéré.

Et pensez à aller assez en profondeur, quitte à former une bute sur vos plants après coup afin de vous assurer de la bonne santé et la bonne couleur verte sur vos haies toute l’année.

Faire reverdir vos thuyas : quand se faire une raison

Mais arrive toujours un moment où vous devez vous faire une raison. Dans certains cas, faire reverdir les thuyas n’est plus possible. Pour vous éviter de perdre du temps et de l’argent dans l’entretien de vos thuyas, vous devez laisser tomber. Mais quand le faire ? Le point.

  • Quand les maladies se sont trop propagées

Tel est le cas quand les maladies se sont beaucoup trop propagées dans la plante. Pour pouvoir les soigner, il faudra réagir rapidement. Si vous laissez passer quelques semaines avant de penser à soigner, ce ne sera plus la peine d’espérer réussir à sauver votre haie.

  • Les taches brunes sont trop nombreuses

Si les taches brunes sont plus nombreuses que la verdure sur vos haies, on vous conseille de laisser tomber. C’est peine perdue. Votre plante est probablement déjà morte. Tel sera aussi le cas si la moitié de vos thuyas est déjà de couleur brunâtre.

  • Que faire dans ce cas ?

Dans ce cas, une seule alternative s’impose à vous : enlever les thuyas du sol et recommencer vos plantations. Vous pouvez opter dans ce cas pour des plants qui sont déjà bien développés afin de gagner du temps.

Auprès des revendeurs professionnels, vous avez l’embarras du choix pour quelques centaines d’euros. Attention toutefois à changer complètement le substrat dans le sol avant de procéder à quelques nouvelles plantations que ce soient, au risque d’avoir le même souci dans un futur proche.

S’il reste quelques plantes que vous pouvez tout de même sauver, vous pouvez bien évidemment les garder. Pensez tout de même à soigner la plante avant de la remettre au sol. Il faudra se débarrasser de toutes les parties marron.

Un cache-misère est aussi possible

Mais si votre objectif n’est pas de réussir la plantation, mais simplement d’avoir un aménagement vert et tendance, vous pouvez aussi ne pas vous soucier de l’état de vos plantes et simplement vous lancer dans l’utilisation de quelques cache-misères. En voici quelques-uns.

  • Un tuteur pour soutenir la plante

Pour empêcher que les thuyas ne tombent, vous pouvez par exemple leur affilié un tuteur. Sur les plateformes dédiées, ces accessoires avec les fixations ne coûtent que quelques euros. Il vous faudra des tuteurs aussi grands que vos thuyas.

Il faudra planter les tuteurs en question à proximité de la plante et à quelques centimètres de profondeurs pour en assurer la stabilité. Il ne manquerait plus que vos tuteurs flétrissent avec vos thuyas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star