Comment planter une haie de bambou ?

La haie de bambou reste lindémodable de laménagement extérieur. Idéale pour restreindre le vis-à-vis et couper du vent dans votre espace extérieur, elle peut s’installer sur le balcon comme dans le jardin.

Non contente d’être juste tendance, elle est aussi facile à entretenir. Ce sont de bonnes alternatives pour créer une haie dans votre espace extérieur et ainsi apporter une touche à la fois zen et originale. Voici justement quelques conseils pour vous aider en ce sens.

Commencer par choisir la bonne variété

Il faut savoir avant tout que le bambou existe en plusieurs variétés. Toutes ne sont pas idéales pour créer une haie afin de délimiter votre espace. Toutefois, voici les plus prisées pour ce faire.

  • Les normes règlementaires pour la création d’une haie

Créer une haie naturelle est une bonne idée. La majorité des P.L.U. en France l’accepte. C’est donc une valeur sûre, en plus d’être esthétique.

Pour autant, il y a des normes  et des règlementations à respecter pour la création de ce genre dinfrastructure chez vous. Elles peuvent changer d’une région à une autre, il vous suffit de vous informer auprès de la mairie pour en savoir davantage.

En règle générale toutefois, si vous avez envie d’une haie naturelle en bambou, sachez que vous devez choisir des variétés qui peuvent atteindre dans les 2m minimum une fois arrivées à maturité.

Par ailleurs, votre haie doit être installée à 2m minimum des bornes règlementaires de votre résidence et 50 cm au moins de la propriété voisine.

  • Les bambous non traçants pour un entretien plus simple de votre haie

En ce qui concerne les bambous, on peut les classer en deux grandes catégories afin de vous en faciliter le choix : les traçants et les non traçants. Les premiers se développent rapidement, ce qui peut paraitre une bonne idée.

Ils sont cependant assez sauvages et peuvent pousser dans tous les sens. Pour avoir une haie esthétique, et plus facile à entretenir et à contrôler, les bambous non traçants sont plus conseillés. Ils se développent dans un certain sens. Ce qui est idéal aussi si vous avez un petit jardin.

  • Les fargesias : une haie idéale pour les petits espaces

Faisant partie des variétés non traçantes, les fargesias sont de bons exemples pour la création dune haie dans votre petit espace. Elles ne sont pas envahissantes. De taille moyenne, cette espèce est d’ailleurs très prisée dans l’aménagement d’extérieur.

Non seulement elle est esthétique, mais elle est aussi résistante. Ce qui vous assure davantage de chance de réussite.

  • Les Phyllostachys pour un peu plus de couleur dans votre jardin

Une autre alternative est d’utiliser les Phyllostachys. Il existe différentes variantes à planter. En tous les cas, ce peut être une bonne idée afin d’apporter aussi un peu plus de couleur dans votre jardin. Cette variété brille notamment par sa couleur plus vive.

Dans cette variété, les plus utilisées pour la création dune haie de jardins sont le Phyllostachys Flexuosa, le Phyllostachys Nigra et le Phyllostachys aurea. 

  • Le Shybatae Kamasaca : un bambou nain comme brise-vue esthétique

Sur les balcons ou dans les petits espaces, on recommande davantage le Shybatae Kamasaca. Cest une variété de bambou nain qui peut être très efficace comme haie de jardins.

Il fait bien évidemment partie des bambous non traçants. De plus, il est persistant et très volumineux. C’est une des tendances du moment.

  • Le Sasa Veitchii : le parfait bambou pour une haie décorative

Pour l’esthétisme et l’originalité, vous pouvez également choisir le Sasa Veitchii. Cest une variété connue pour ses feuillages colorés et tachés. C’est un bambou nain avec des feuillages larges et volumineux qui est facile à installer et à entretenir dans votre espace extérieur.

  • Les Semiarundinarias : pour une haie XXL

Si vous avez un jardin de grande taille qui nécessite une haie XXL, penchez-vous pour les Semiarundinarias. Encore une fois, sur le marché, vous avez plusieurs variétés que  vous pouvez utiliser pour la création de votre haie. À savoir que cette variété peut atteindre de 2 à 7 m de hauteur à maturité.

Dans cette variété, vous avez entre autres le Sémiarundinaria Fastuosa et le Semiarundinaria Makinoi qui sont les plus tendances en France.

  • Les Chimonobambusa marmorea : un bambou dense pour limiter votre espace

Enfin, vous pouvez également choisir les chimonibambusa marmorea. Cest une variété de bambou dense, idéale pour limiter votre espace et pour vous assurer à la fois confort et esthétisme.

À maturité, ce genre de plante peut atteindre les 1,5 m de hauteur, voire plus. À vous de gérer la taille en coupant vos plants une fois par an.

Planter une haie de bambou : les bons conseils à connaître

Certes, planter une haie de bambou est une bonne idée pour apporter de la modernité et du design dans votre aménagement d’extérieur. Pour autant, ce nest pas un exercice qui souvre à lamateurisme. Vous devez faire attention aux détails que voici.

  • Le moment idéal pour commencer votre plantation

Pour bien planter un bambou, commencez votre projet en début dannée de préférence, à savoir entre le mois de février et le mois davril. Sinon, vous devrez attendre vers la fin de l’année entre septembre et décembre.

Les variétés non traçantes sont à développement lent. Aussi, vous ne devez pas vous attendre à avoir une haie de 2m au bout de 1 an de plantation. Du moins, ce sera le cas si vous préférez le semis qui est l’une des techniques de multiplication possible pour ce type de plante.

  • Plantation en pot ou directement au sol ?

Selon vos envies et surtout en fonction de l’espace disponible dans votre jardin, la plantation en pot est possible au même titre que la mise au sol direct.

Comme les bambous peuvent produire énormément de racines, ce qui exige un rempotage fréquent, les professionnels ne choisissent généralement pas la jardinière, aussi grande soit-elle. C’est moins pratique. Du moins, c’est le cas pour la création de massifs.

Pour votre haie de bambou, tout est une question de gout. Les techniques de plantation sont plus ou moins les mêmes dans les deux cas.

  • Quel type de sol utiliser pour mettre toutes les chances de votre côté ?

Aussi bien en pot que dans le sol, il importe de choisir les bonnes conditions afin de réussir votre plantation.

Pour information, le bambou apprécie les substrats légers, parfaitement drainés, légèrement acide et assez fertile. On vous conseille de composter votre sol pour proposer les meilleures conditions de développement de vos plantes.

  • Pas d’emplacement précis à respecter

Pour autant, le bambou est réellement le parfait accessoire pour délimiter votre espace et pour vous servir de brise-vent et de brise-vue.

Et pour cause, il peut tout aussi bien se développer sous une bonne lumière du soleil qu’à mi ombre ou à lombre. Il n’y a pas d’emplacement précis à respecter.

Attention toutefois, pendant les premières années après sa plantation, les tiges de bambou sont assez fragiles, surtout face aux vents. Aussi, pensez à les protéger un minimum en ce sens.

  • Gagner du temps dans la multiplication de votre haie de bambou : comment faire ?

Comme susmentionné, vous avez plusieurs alternatives possibles pour la plantation et la multiplication de votre bambou. Le semis fait partie des plus classiques.

Il prend cependant du temps. Ce n’est donc pas le choix idéal pour ceux qui souhaitent rapidement assurer l’intimité et la sécurité de votre jardin. Mais quelle autre alternative y a-t-il ?

Afin de gagner du temps dans la multiplication de votre haie de bambou, vous pouvez opter directement pour les plants qui sont proposés par les professionnels.

Plusieurs variétés sont proposées en rayon des magasins d’aménagement d’extérieur, pour quelques dizaines d’euros seulement selon l’espèce. Il suffit alors de rempoter ou de le mettre au sol et on vous guide comme suit.

  • Préparer le sol à la plantation : les bons conseils à suivre

Avant de planter votre bambou au sol, vous devez préparer votre terreau. La première étape consiste à arroser légèrement le sol pour faciliter la creusée.

Puis, créez les tranchées qui vont venir accueillir vos plantes dans le sol. Pour des raisons de sécurité et pour le bien-être de vos plants, pensez à faire un trou de 80 cm de profondeur au moins.

Sachez que le bambou n’apprécie pas les excédents d’eau. Aussi, vous devez faire attention à bien assurer le drainage du sol. Quelques cailloux au fond de votre trou seront les bienvenues.

Comme susmentionné, composter est de mise. Versez votre engrais dans le trou avant comme après la mise en place de vos bambous pour quils puissent parfaitement se nourrir.

  • Bien placer vos bambous dans le sol pendant la plantation

Une fois le sol parfaitement préparé, il ne suffit pas de placer vos plants aux hasards. Il y a toujours des normes à respecter, notamment en ce qui concerne la distance afin de garantir le bon développement de vos bambous.

Par exemple, gardez une distance de 50 cm à 1,40 m entre chaque plant quand vous les mettez au sol afin de leur assurer de la place pour se développer.  L’espace dépend de la taille et du genre de bambou que vous avez.

Une fois les bambous au sol, créez une butte sur les plantes pour les maintenir en place et leur permettre de bien se nourrir. Pensez également à bien arroser le sol après lopération.

Bien évidemment, un entretien est de rigueur

Le bambou est facile à planter et aussi simple à entretenir. Cependant, on vous donne tout de même quelques conseils afin de vous assurer la réussite de votre projet d’aménagement sur le long terme.

  • Tailler votre bambou est important

Le bambou se taille. C’est un fait ! Il sagit denlever les parties jaunes de votre plante pour lui donner de la vigueur et aussi pour assurer lesthétisme à toute épreuve de votre haie de jardins. Il suffit d’une taille tous les 12 mois, de préférence en été (entre mai et juin).

Pour tailler votre haie, vous avez le choix : sécateur, taille-haie, scie égoïne et bien d’autres encore.

Le bambou est une plante assez robuste qui est simple à entretenir. La taille permet de maitriser la hauteur et aussi la largeur de vos haies. Ce qui est important pour la bonne tenue de votre espace extérieur.

  • Tout sur l’arrosage du bambou

Comme toutes les plantes, le bambou a besoin dun bon apport en eau. Attention toutefois, comme susmentionné, c’est une espèce qui ne pardonne généralement pas les trop pleins d’eau. Aussi maitrisez bien votre arrosage.

Afin de garantir un bon développement de votre bambou, vous devez choisir une fréquence d’arrosage précise et vous y tenir.

Pendant l’été, on vous conseille de faire un apport en eau tous les 3 jours maximum pour que votre haie ne sèche pas. Sachez que ce genre de plante a surtout besoin d’eau pendant les premiers mois de son développement.

  • Faut-il du compost dans votre sol ou non ?

On l’a dit plutôt : le bambou a besoin d’un sol riche pour se sentir bien. Aussi, vous devez mettre du compost dans votre sol. Néanmoins, sachez qu’il faut le refaire plusieurs fois au cours de la plantation.

Vous devez notamment mettre du compost après vos séances de taillage afin de booster vos plantes. Au moins, vous devez rajouter du compost tous les 12 mois.

Ce ne sera pas la peine de recreuser dans le sol pour ajouter le compost. Il suffit de le mettre sur la surface sur 5cm d’épaisseur au moins.

En tous les cas, avec les appareils de compostage pour particuliers, il vous est facile de créer votre propre compost. Ce qui ne vous empêche pas d’en acheter auprès des professionnels si besoin.

  • Une plantation en paille de préférence pour votre  haie de bambou

Enfin, les experts peuvent vous conseiller de réaliser une plantation en paille sur votre bambou. Le paillage est une solution idéale afin de protéger vos bambous du gel.

C’est aussi une bonne manière pour garder l’humidité dans votre sol. De plus, le paillage est une bonne protection contre le développement des mauvaises herbes. 

Une haie de bambou pour votre aménagement d’extérieur : quelques conseils de dernières minutes

La haie de bambou est une tendance qu’il ne faut pas minimiser afin de parfaire l’aménagement de votre espace.

Si vous faites attention à quelques détails, vous pouvez réussir simplement à personnaliser votre aménagement. Voici justement quelques conseils de dernières minutes que l’on vous prodigue.

  • Mélanger les genres pour un peu plus d’esthétisme et de volume

On vous conseille de ne pas simplement vous limiter à un genre de bambou pour la création de votre haie de jardins.

C’est plus original. C’est plus esthétique. C’est surtout plus volumineux, donc plus efficace comme brise-vent et brise vue. Les conditions de plantations sont les mêmes pour toutes les variétés.

Il n’y a pas de règles à respecter pour ce qui est de la mise en place des différents types de bambou dans le sol. Procédez au hasard. C’est ce qui donne aussi plus d’esthétisme à votre haie. Les variétés à mélanger dépendent de la hauteur de la haie que vous avez envie dobtenir.

  • Bien préparer vos bambous avant de les mettre au sol

Si vous avez décidé d’acheter des bambous en pot que vous allez remettre au sol, ne les délogez pas simplement et brutalement de leur contenant. Il faut procéder par étape.

Prenez le temps par exemple de plonger le pot avec le bambou dans de leau, jusqu’à complètement limmerger. Le but est d’hydrater les racines de votre plant. Cela facilite aussi le délogement de la plante ainsi que sa plantation.

  • Une haie de bambou : pourquoi garder les pots de vos plantes est-il une bonne idée ?

Si lobjectif est de créer une haie décorative sur votre balcon ou votre jardin, on vous conseille tout de même de garder le pot de vos plantes. Et pour cause, cela vous permet de mieux gérer le développement de vos bambous et donc de faciliter l’entretien et l’aménagement de votre espace.

  • Misez sur le volume, c’est plus esthétique et efficace

Enfin, pour une haie décorative et pour assurer l’intimité de votre espace extérieur, misez sur le volume. C’est-à-dire que ne lésinez pas sur la quantité de plants de bambou à utiliser. C’est plus esthétique et également plus efficace.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star