Quelle variété de fraises choisir ?

La fraise ne fait pas que nous tenter de par sa couleur rouge flamboyant, elle tente également notre gourmandise. Véritable délice pour les papilles, ce fruit est une bonne source de vitamine B9 et l’un des fruits les plus antioxydants que l’on peut consommer.

Il ne faut pas hésiter à la mettre au menu car elle est très intéressante pour la santé. Avec plus d’une centaine de variétés existantes, il n’est pas facile de faire son choix.

Malgré tout, d’autres critères peuvent entrer en jeu pour affiner son choix. Elle arrive sur nos étals fin mars pour nous régaler jusqu’au mois de novembre. 

Des fraises pour tous les goûts

Il existe toute une panoplie de fraises à travers le monde. Elles se dégustent différemment : plutôt crue, en salades de fruits, avec une bonne tarte, mélangés aux entremets ou aux boissons.

Les fraises qui se dégustent en nature

  • La charlotte 

La charlotte est ce fruit charnu et tendre d’un rouge vif, qui a un goût très sucré, au goût de fraise des bois. Les récoltes se font de juin à octobre. Cette fraise se déguste de multiples façons, mais la plus connue reste la charlotte aux fraises. Un vrai délice pour les papilles. 

  • La nova gento

Gros fruit ferme et juteux, sucré et musqué. La nova gento est riche en vitamine A, B, C et K, et se consomme très bien crue. Sa chair ferme est très juteuse et parfumée. Les fruits sont assez énormes et peuvent atteindre 50 g chacun. Les filets formés au début de l’été portent des fruits dès août.

  • La darselect

Cette fraise qui est petite de taille et très savoureuse. Très sucrée et ferme, elle se consomme crue. La cuisson lui fait perdre de sa qualité. 

Les fraises qui se cuisinent

  • La gariguette

Que ce soit pour faire de la confiture ou autres, la gariguette est idéale pour les succulentes préparations grâce à sa chair juteuse et fondante, mais également son goût sucré un peu acidulé. Sa couleur rouge vermillon profond donne à vos préparations un aspect unique. 

  • La rabunda

Variété remontante et productive aux gros fruits fermes et parfumés. Très productive qui supporte particulièrement bien la chaleur. On les voit sur nos étals à partir du mois de juin jusqu’en octobre. De quoi faire plaisir aux amoureux des fraises. Particulièrement résistant à la chaleur, chaque fruit est charnu et très sucré. 

  • La ciflorette

La ciflorette est une variété de fraise très appréciée. Ferme, juteuse et sucrée, cette fraise de forme allongée et de couleur orangée ou rouge brique est très aromatique en bouche. Elle peut également se déguster crue ou en entremets selon vos préférences. 

Les fraises insolites

  • La fraise-ananas

Impossible de ne pas la voir sur les étals à fruits. Cette variété de fraise atypique se distingue par sa couleur qui vire au blanc avec des grains de couleurs rouges.

Ce n’est pas son aspect qui fait qu’on l’appelle la fraise-ananas mais plutôt sa saveur. Chair ferme, juteuse et sucrée, ses caractéristiques en font la fraise des gourmets. 

  • La reine des vallées

Plus connue sous le nom de fraise des bois, la reine des vallées est une autre variété de fraise rouge. Naturellement de forme allongée et très savoureuse, elle est à consommer crue ou alors en tarte. C’est une variété remontante, produite de juin à octobre. 

  • La vivarosa

Variété idéale pour la culture en pot et en jardinière sur un balcon ou une terrasse qui forme une boule compacte se couvrant de grosses fleurs rose foncé. Fruits charnus, sucrés et juteux. Production très abondante.

Ce sont bien évidemment des exemples de variétés de fraise que l’on retrouve sur les marchés. Il en existe encore de différentes formes, couleurs et saveurs.

Des fraises pour chaque saison

Ces petits fruits rouges qui donnent de la couleur à nos assiettes, nos coupes à glace et plusieurs de nos desserts font leur retour sur les étals chaque année à partir du printemps pour notre plus grand plaisir.

C’est le fruit star des beaux jours. Mais attention, à chaque saison ses fraises ! Il en existe toute une variété à travers le monde. À consommer, en été comme en hiver, elle est une aubaine pour nos papilles. 

  • Mi-mars à fin mai : La fraise des printemps

On trouve dans cette catégorie les variétés de fraises telles que la gariguette, la cigaline, la ciflorette et bien d’autres encore. Il n’existe pas de meilleure variété en cette saison. Tout dépend notamment du goût et de la préférence de chacun.

Cependant c’est la gariguette qui est la variété la plus appréciée. Cette attention particulière est due à ses plusieurs caractères qui la différencient des autres fraises. De couleur rouge orangée et à la forme allongée, sa chair est juteuse quoiqu’un peu acidulée, mais toujours avec une odeur très parfumée.

La cigaline, produite seulement en avril et mai, a une couleur brillante tirant parfois sur l’orangé. Son goût est doux, sa chair juteuse, son arôme un peu musqué.

La ciflorette quant à elle présente un fruit de forme conique rouge, de très bonne qualité gustative quand le fruit est cueilli à maturité. Ce plant est de vigueur moyenne et sensible aux grosses chaleurs.

  • Mi-avril et tout le mois de juin : Les fraises de saison 

La fraise de saison commence vers la mi-avril et durant tout le mois de juin. On retrouve surtout les variétés darselect, seascape, ect …

La darselect donne de gros et beaux fruits de bonne fermeté et de très bonne saveur, facile à cueillir. La seaselect quant à elle, est un fruit d’une qualité exceptionnelle qui possède plusieurs avantages tels qu’un apport élevé en vitamines et minéraux. 

  • Les fraises d’automne 

En automne, les fraisiers produisent des fruits d’une qualité exceptionnellequi s’offrent à vous de juin à septembre. Les fruits récoltés ont plusieurs avantages tels qu’un apport élevé en vitamines et minéraux. On compte dans cette catégorie les fraises de différentes variétés : la mara des bois, le rabunda, la maïka, la charlotte et bien d’autres encore. 

  • Les fraises jusqu’aux gelées en hiver

Les fraises jusqu’aux gelées sur le marché ? On n’en récolte pas pendant cette saison sauf si les fraises proviennent de l’hémisphère sud comme l’Israël, le Mexique, le Chili, ect …

Alors si elles sont présentes sur le marché en hiver c’est qu’elles proviennent sûrement d’autres pays. Parmi les plusieurs variétés de fraises qui ne peuvent se produire qu’aux premières gelées, on compte la reine des vallées qui est morphologiquement similaire à la fraise des bois et l’alpine blanche. 

Pourquoi manger des fraises ?

L’arrivée des fraises sur les étals marque généralement le début du beau temps. Véritable délice pour les papilles, la fraise se mange sans modération. Elle s’intègre dans nos plats dans le cadre d’un régime minceur et veille également sur notre santé.

Ce fruit fait le bonheur des petits comme des grands. Comme tous les fruits rouges, la fraise cache dans sa chair charnue et juteuse de nombreux éléments nutritifs aux multiples bienfaits.

  • Valeurs nutritionnelles de la fraise

Ce qui différencie les différentes variétés de fraise est leur taille, leur forme et leur saveur. On distingue ainsi les fraises sucrées et/ou acidulées, les fraises de formes allongées, un peu oblique, triangulaire, en forme de cœur, ect …

Mais ce n’est pas vraiment ce qui les distingue des autres fruits. Ce sont surtout les valeurs nutritionnelles qu’elles apportent à notre corps. 

  • Pour un régime équilibré

Composée à peu près 90% d’eau, la fraise est idéale pour les personnes qui veulent suivre un régime équilibré  ou varié. Elle ne contient pratiquement pas de lipides ni de protéines et ne comporte que très peu de glucides, ce qui en fait un fruit peu énergétique.

  • Source de vitamines

Malgré qu’elle soit peu calorique, la fraise est pourtant source de vitamine C (plus que l’orange !) mais aussi une grande quantité de vitamines B9. Ce fruit couvre notamment nos besoins en magnésium et en minéraux. En effet, il suffit d’une portion de 150 g pour couvrir l’apport journalier recommandé en vitamine C.

  • Une source de fibres pour le corps

Les fraises sont aussi connues pour leur contenance en fibres. Les fibres qu’elles contiennent stimulent le transit intestinal et limitent au maximum les ballonnements que cela peut engendrer.

  • Contre les maladies cardiovasculaires 

Consommée dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits et légumes, elle contribuerait à nous protéger des maladies cardiovasculaires, des cancers, de l’obésité et du diabète.

  • Un anti-cancer efficace

Riche en antioxydants, tout comme les autres fruits rouges, la fraise contient davantage d’anthocyanines et d’acide ellagique, qui sont reconnus pour leur effet préventif sur les différents cancers tels que le cancer du côlon, le cancer du sein etc. 

Comment les choisir ?

Parmi les nombreuses variétés de fraises existantes, il n’est pas facile de faire son choix. Chacune proposant un goût et une saveur unique. Vous pouvez les varier ou pourquoi pas les mélanger puisqu’il en existe une multitude de variétés…autant en profiter!

  • Les fraises plutôt sucrées et acidulées

Les fraises de la variété ciflorette ou la gariguette sont disponibles dès le mois de mars jusqu’en juillet. L’une a une forme plutôt allongée et sa couleur varie de l’orangé au rouge brique. Sa chair fine, juteuse, est riche en saveurs, très sucrée.

L’autre, la gariguette, de sa couleur rouge vermillon, est assez fine et presque pointu, voire allongée. Très juteuse, cette fraise se distingue par ses arômes à la fois sucrée et acidulés. Celle-ci est disponible de mars à mai-juin.

  • Les variétés de fraises sucrées

Toujours à partir de mars, la fraise cléry se classe parmi les variétés de fraises les plus consommées. Non seulement, elle est visuellement attrayante avec sa jolie robe de couleur rouge, mais aussi parce qu’elle a une saveur unique, juteuse et aromatique.

  • Les fraises à parfum des bois

On distingue surtout la charlotte qui est issue d’une variété de remontante. Portant une belle couleur rouge vif, c’est la fraise la plus connue et préférée de tous. Sa chaire tendre, accompagnée du doux parfum de fraise des bois qui l’accompagne est enivrante.

Ce qu’il faut savoir sur les fraises

La fraise, ce fruit dont tout le monde raffole, n’en finit pas de faire parler de ses bienfaits. Elle fait le bonheur des petits comme des grands. Star des beaux jours, son arrivée sur les étals marque le début du printemps.

Comme tous les fruits rouges, la fraise cache dans sa chair juteuse de nombreux éléments nutritifs aux multiples bienfaits et ce, peu importe sa variété de fraisier. Qu’il soit remontant ou non-remontant.

Dans tous les cas, c’est le premier critère de choix. Mais avant de vouloir des fraises, encore faut-il choisir les variétés. Les amateurs peuvent avoir des préférences marquées. Il y a d’abord les remontantes puis il y a les non-remontantes.

  • Fraisiers remontants

Ces variétés comptent une plus longue durée de production, c’est-à-dire, à partir du mois de juin jusqu’au mois de septembre. Parmi les plus appréciées on y retrouve les fraises maestro, mara des bois, la charlotte, mount Everest, anabel etc. 

  • Fraisiers non-remontants

En général, les variétés non remontantes offrent des récoltes plus abondantes, mais sur une durée beaucoup plus courte chaque année. La période de récolte ne dure ainsi que quelques semaines : 3 à 4 semaines tout au plus, entra la mi-mai et mi-juillet.

Ce genre de variété, notamment les surplus de chaque récolte, seront transformés en confiture. Tout cela pour éviter les gaspillages. Parmi les variétés de fraises non remontantes, on retrouve : la ciflorette,  la gariguette ainsi que l’agathe.

  • Comment les consommer 

La meilleure façon de consommer la fraise reste de la manger telle quelle mais elle peut être consommée de différentes façons : crues et/ou en accompagnement ou alors cuites, sucrées ou salées.

En pleine saison, vous pourrez déguster vos fraises fraîchement cueillies. Naturellement sucrées, vous devez les goûter avant de les assaisonner. Par contre, n’oubliez pas de les laver mais pas à grande eau, cela risquerait de leur enlever leur parfum et leur brillance. 

Il existe ainsi de multiples façons de consommer les fraises. Vous pouvez, penser à faire des gâteaux comme la célèbre charlotte au fraise, le bavarois ou encore, une simple tarte aux fraises.

Cuites, en compote ou en confiture, vous pouvez les conserver à condition de les mettre dans un sac hermétique, à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Cela pourrait nuire à ses propriétés, mais aussi à sa saveur.

Sans surprise, c’est lorsqu’elles sont dégustées fraîches et entières que l’on bénéficie au mieux de toutes les qualités nutritionnelles des fraises. En jus, elles perdent la plupart de leurs vitamines ainsi que leurs précieuses fibres. En smoothie les fibres sont épargnées et les vitamines préservées, à condition qu’il soit dégusté immédiatement après préparation. 

À noter que les fraises tolèrent très bien la surgélation, qui préserve la totalité de ses atouts! Mieux encore : des fraises surgelées seront plus riches en vitamines que des fraises fraîches qui ont passées quelques jours dans votre réfrigérateur.

Enfin, en compote, la fraise perd la presque totalité de sa teneur en vitamine C, sensibles aux températures élevées. Les fraises peuvent être conservées au réfrigérateur au maximum 2 jours, entières et non équeutées.

  • Méfaits et contre-indications

La fraise, petit fruit rouge très apprécié pour sa chair sucrée, son parfum délicat et son petit format, trouve sa pleine saison entre avril et juin. Elle est disponible de mars à novembre grâce aux nombreuses variétés qui se succèdent. 

Saine, digeste et peu sucrée, la fraise peut être consommée sans risques en grande quantité. Malgré cela, il faut tout de même rester sur ses gardes quant à leur provenance. Il faut toujours se méfier des produits dont on ignore la provenance, car la plupart seraient non organiques. 

De plus, certains cultivateurs utilisent encore des pesticides non autorisés sur leur plantation. Des produits qui sont surtout connus pour être nocifs pour la santé. Optez ainsi pour des produits locaux. En faisant cela, vous pouvez au moins avoir l’assurance d’un produit de qualité et fraichement cueilli.

Sinon, n’achetez que des fraises d’un rouge bien brillant. Ne vous jetez pas sur les grosses fraises, elles sont gorgées d’eau et ont moins de goût que des fraises de plus petit calibre. Cela peut cependant changer en fonction notamment de la variété de fraise.

Il est préférable,  dans la mesure du possible, de humer les fraises. Son doux parfum en dit long sur son aspect extérieur.

Au niveau de la conservation, les garder plus de deux jours au réfrigérateur est contre indiqué. Ce n’est pas une mauvaise idée de les conserver mais une fois au réfrigérateur, elles perdent de leurs apports. Elles ne pourront être utilisées que pour faire de la confiture ou vous pouvez encore les transformer en coulis de fraises. 

Pour éviter de les mettre au réfrigérateur, pour une meilleure conservation, il n’est pas nécessaire de les équeuter. Les mettre dans un récipient avec un papier film (troué) permettra de garder toutes leurs qualités.

Sinon, vous pouvez toujours choisir des fraises brillantes, de couleur uniforme avec une collerette et un pédoncule bien vert, sans vous laisser influencer par la taille et l’intensité de la couleur. Celles-là se conservent facilement

En bref,  il n’y a pas de contre-indications à proprement dit. La fraise peut être consommée sans crainte par tout le monde, hormis ceux qui y sont allergiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star