Comment planter une laitue ?

La laitue est l’une des salades les plus prisées des européens. Alimentation basique, la laitue est servie à n’importe quelle occasion et peut être dégustée avec n’importe quel accompagnement.

Les peuples de l’ancien continent la préfèrent marinée dans du vinaigre, du jus de citron ou bien du vin et assaisonnée de quelques épices. Cette salade est surtout très appréciée pour son aspect mou qui apporte du plaisir à la mastication et rend son goût plus exquis.

L’un des facteurs responsable de cette saveur particulière ainsi que cet aspect délicat est un entretien sérieux au cours de la plantation. À cet effet, comment planter une laitue efficacement ?

Connaître les variétés de laitue

La laitue compte 16 variétés dont 4 d’entre elles sont très connues et appréciés pour leurs goûts particuliers.

Parmi elles figurent :

  • La laitue beurre

Cette variante doit son nom à sa texture lisse comme du beurre et ses feuilles aussi souples que douces. Dans certaines parties du monde, cette laitue se nomme Boston ou bien laitue Bibb, en raison de sa composition riche en calcaire.

De par la délicatesse des feuilles, beaucoup de gens s’évertue de la conserver dans des contenants en plastique.

  • La laitue romaine

La laitue romaine est une variante de laitue que l’on rencontre dans les contrées méditerranéennes ainsi qu’en Floride. Elle est reconnaissable avec ses feuilles oblongues, légèrement pommée et de forme conique.

Aussi connue sous le nom de laitue cos, cette variété comporte une côte centrale épaisse qui donne un peu de croquant et un goût amer.

C’est d’ailleurs ce type de laitue verte qui est utilisée dans la préparation de la salade César. C’est une recette composée de laitue romaine, d’œufs durs, de croûtons, de parmesan, d’huile d’olive et de tomates.

  • La laitue batavia

Cette laitue est subdivisée en deux types de formes assez différentes. La batavia ou batavia européenne est devenue le premier type en France vendue sous la forme de pomme entière. Elle est assez peu développée à l’étranger (hors Afrique de l’ouest).

La batavia de type «crisp», appelée souvent iceberg, a une pomme très fermée et détachée des feuilles extérieures de la jupe. Seule la pomme, dure comme un chou blanc, est récoltée.

Les variétés de ce type donnent des feuilles très craquantes à larges nervures. Elles sont peu vendues sur les marchés de détail en France ; mais elles sont très utilisées en restauration rapide (sandwich, salades bars) et constituent le premier type cultivé en Espagne et surtout aux Etats-Unis.

  • La laitue à couper

Connue sous l’appellation de laitue à feuilles de chêne, la laitue à couper est souvent classée en salade de diversification.

Elle est l’un des constituants des salades mélangées et des jeunes pousses. Les variétés modernes de laitues feuilles de chêne sont souvent très denses et sont ainsi vendues comme les laitues pommées en plante entière.

Pour information, il existe également des types plus locaux comme la Craquante dans le midi, et même des laitues tiges, oubliées en France, mais encore consommées en Asie.

En fait, on peut facilement la confondre avec la laitue à feuilles vertes ou rouges, mais de près, on constate qu’elle a une texture et une forme différente.

Préparer le sol pour la plantation de laitue

Avant de commencer à planter de la laitue, vous avez le choix entre une plantation à l’intérieur ou bien à l’extérieur de chez-vous.

Si vous avez opté pour une plantation à l’extérieur, voici les méthodes en général : avant tout, il faut que la terre soit très aérée.

Pour cela, rien de plus simple, il faut retourner la terre et la casser un peu si elle est constituée uniquement de grosses mottes de terre très compactes et la mélanger soit avec du compost soit avec du terreau.

Pour ce faire, il est essentiel d’assouplir le sol, à la gélinette ou aérobie. Ensuite, retournez la terre à la fourche bêche, à rosses mottes, sans émietter ni ratisser après.

Puis, il faut y étaler de la matière organique à la surface, après l’avoir décompactée. Si la terre est vraiment trop collante, excavez le sol sur 20 cm de profondeur.

Remplacez ce volume par du terreau ou du compost de déchet vert (à vous faire livrer en vrac). L’entretien du potager traité de cette façon est bien moins pénible et on a moins de souci de drainage. Il vous faut par la suite fabriquer une couche.

Dans ce sens, il est nécessaire d’empiler du fumier frais sur une bonne hauteur, de couvrir avec des feuilles mortes, si vous en avez, et de terminer avec 25 cm de terre. La température monte dans les jours qui suivent et se stabilise ensuite vers 20 °C. Il ne vous reste plus qu’à effectuer les semis en primeur dessus.

Que faut-il faire pour bien planter des laitues toute l’année ?

Les conditions climatiques jouent un rôle prépondérant dans la croissance des laitues au cours de la plantation. Il est indispensable de bien distinguer les méthodes d’ensemencement selon les saisons.

  • Au printemps et en hiver

En France, le mois de Février est idéal pour semer des laitues. Tandis qu’au cours de l’hiver, on peut planter les laitues au mois d’octobre pour les ramasser au mois d’août. Dans ce cas, il convient d’opter pour un semis de laitues en pépinières.

Commencez par nettoyer le terrain en enlevant les racines, les cailloux et les mauvaises herbes. Émiettez la terre pour la rendre plus légère.

Apportez, si besoin est, un peu de matière organique (fertilisant à base de fumier et algues) en la mélangeant à la terre. Tracez les sillons en respectant un espacement de 10 à 20 cm selon la largeur de la plante.

Semez les graines en ligne (légumes) ou en poquet (grosses graines) de manière homogène. Comblez de terreau spécial semis. Tassez légèrement à l’aide du dos du râteau et arrosez généreusement.

Dès l’arrivée des premiers froids en hiver, il vous faut protéger les semis et les cultures avec une petite serre, un tunnel ou tout autre support permettant aux laitues de pousser malgré le gel et laissant passer un maximum de lumière.

  • En été et en automne

Durant les saisons estivales, le moment propice pour planter des laitues s’étend du mois d’avril au mois de juin. Tandis que l’ensemencement d’automne est favorable du mois de mai à juin.

Dans ce cas, la méthode d’ensemencement la plus convenable est le semis de laitue. Les techniques sont semblables à celle de la plantation printanière.

Commencez par nettoyer l’endroit où vous souhaitez semer en retirant toutes les mauvaises herbes, les cailloux et les racines qui sont dans la terre. Dans le cas d’une pelouse, il est recommandé de labourer la terre avec un motoculteur. Émiettez la terre une fois nettoyée pour l’alléger.

Apportez de la matière organique, de type amendement à base de fumier et algues, en l’incorporant au sol. Griffez le sol pour bien l’ameublir.

Roulez avec un rouleau sans trop tasser la terre. Semez les graines de manière homogène. Selon les espèces, choisissez un semis en ligne ou en poquets.

Si c’est une pelouse, choisissez le semis à la volée. Recouvrez avec un terreau spécial semis (pas besoin s’il s’agit d’une pelouse). Tassez légèrement à l’aide du dos du râteau. Arrosez généreusement par la suite. 

Est-il possible de planter des laitues à l’intérieur ?

Pour des raisons exceptionnelles comme le manque de moyen ou d’espace ou bien des conditions climatiques et géographiques peu favorables, beaucoup de gens décident de planter des laitues à l’intérieur de leurs habitats.

Ce processus est faisable, si les occupants de la maison remplissent les conditions nécessaires à l’entretien des laitues.

  • Remplissez un pot de terreau

Choisissez du terreau pour semis. Ce type de produit est léger et bien drainé, ce qui permet d’éviter un arrosage excessif. Il est formulé pour aider les racines des semis à pousser.

Si vous ne trouvez pas de matière adaptée, vous pouvez mélanger des quantités égales de tourbe ou de fibre de coco, de vermiculite et de sable. Chaque plant a besoin de 10 à 15 cm d’espace et d’une profondeur d’environ 20 cm.

Choisissez un pot qui convient à ces besoins. Achetez des pots avec des trous de drainage au fond. Posez chacun dans une coupelle pour retenir l’eau qui s’échappe. Vous pouvez acheter du terreau pour semis dans la plupart des jardineries.

  • Semez les graines

Creusez un trou de 10 à 15 cm de profondeur et mettez les graines à l’intérieur en les espaçant de 2 ou 3 cm. Ne plantez pas plus de 4 graines dans chaque pot pour éviter que les semis soient trop denses lors de la pousse.

Si vous souhaitez semer plus de 4 graines en tout, remplissez plusieurs pots de terreau. Couvrez les graines. Enterrez-les et arrosez-les délicatement.

Prenez une poignée de terreau et déposez-la doucement sur les graines. Remplissez un vaporisateur d’eau et vaporisez-la sur le terreau pour éviter d’emporter les graines.

  • Plantez des semis

Si vous ne voulez pas attendre que les graines germent, vous pouvez acheter de jeunes plants à repiquer.

Plantez-les de la même façon que les graines en n’en mettant pas plus de 4 dans chaque pot. Vous pouvez acheter des semis de laitues dans de nombreuses jardineries.

  • Maintenez l’humidité

Vaporisez de l’eau sur le terreau tous les jours jusqu’à ce que les graines germent. Lorsqu’elles germent, donnez-leur au moins 2 cm d’eau par semaine.

Enfoncez votre doigt dans le terreau 1 ou 2 fois par jour et arrosez-le lorsqu’il est sec au toucher. Il doit rester humide, mais pas trempé. Pour tester l’humidité de la terre, vous pouvez aussi soulever le pot. S’il est lourd, le terreau est saturé.

  • Choisissez une bonne température

Les laitues poussent de manière optimale lorsque la température ambiante est de 18 à 21 °C. Allumez la climatisation ou le chauffage au besoin pour que la température dans la pièce reste stable et adaptée.

S’il fait suffisamment chaud ou froid à l’extérieur, vous pouvez sortir les plantes de temps en temps pour leur faire profiter de l’air frais. Fournissez assez de lumière. Mettez le pot près d’une fenêtre ensoleillée ou sous une lampe horticole fluorescente.

Les laitues poussent le mieux en plein soleil. Si vous vivez dans une région peu ensoleillée, achetez une lampe horticole dans une jardinerie et placez-la une trentaine de centimètres au-dessus du pot.

Les laitues doivent être au soleil pendant au moins 12 heures par jour. Une exposition de 14 à 16 heures est optimale.

En général, les plantes qui poussent sous une lampe horticole ont besoin de recevoir de la lumière pendant plus de temps que celles qui se trouvent au soleil. Si vous utilisez une lampe, laissez-la allumée pendant 14 à 16 heures par jour plutôt que 12 heures.

  • Arrosez les plantes

Faites-le lorsque les feuilles commencent à se flétrir. Les feuilles de laitues se flétrissent visiblement lorsqu’elles manquent d’eau.

Lorsque vous voyez que c’est le cas, arrosez le terreau jusqu’à ce qu’il soit humide, mais pas trempé ni saturé. Plus il fait chaud, plus il faut arroser souvent.

  • Fertilisez les laitues

Faites-le 3 semaines après avoir semé les graines. Les laitues ont besoin de beaucoup d’azote pour pousser. Vaporisez de l’engrais liquide sur les semis 3 semaines après les avoir plantés ou lorsque les premières feuilles poussent.

Essayez de vaporiser le produit principalement sur le terreau et non sur les feuilles pour éviter de les bruler. Utilisez de l’engrais liquide. Les engrais en granulés doivent être mélangés avec la terre.

La farine de luzerne biologique et les engrais à diffusion lente, riches en azote, sont efficaces pour fertiliser les laitues. Vous pouvez aussi utiliser une émulsion de poisson ou d’algues, mais ces produits peuvent sentir fort et conviennent donc moins à un usage intérieur.

Quelles sont les méthodes pour récolter une laitue ?

  • Récoltez au bon moment

Il est préférable de récolter les feuilles le matin, ainsi elles sont fraiches et croquantes. En effet, elles n’ont pas eu le temps d’être desséchées par le soleil. Si vous attendez trop longtemps et récoltez votre laitue au cours de l’après-midi ou le soir, vous risquez d’avoir des feuilles légèrement flétries.

Si vous avez laissé passer l’heure et oubliez de récolter votre laitue dans la matinée, il est préférable d’attendre le lendemain matin pour procéder à la récolte. Les feuilles de laitue romaine arrivées à maturité sont généralement vert foncé et mesurent de 10 à 15 cm de haut.

  • Sélectionnez les feuilles

Si vous souhaitez prolonger la récolte et ne prendre que les feuilles arrivées à maturité, ne prélevez que les 6 à 8 feuilles qui se trouvent sur l’extérieur de la tête de la laitue.

L’avantage de cette méthode est que vous pouvez effectuer plusieurs récoltes espacées dans le temps, car chaque groupe de feuilles intérieures met environ une semaine pour arriver à maturité. Le principal inconvénient de cette méthode est que cela ne fait que des petites récoltes.

  • Effectuez la récolte suivante

Récoltez les feuilles intérieures lorsqu’elles atteignent 10 cm. Surveillez les feuilles internes de vos laitues romaines et laissez-leur le temps de pousser. Une fois qu’elles se sont ouvertes, elles sont prêtes à être récoltées.

Ce processus peut-être rapide, il vous faut surveiller votre jardin quotidiennement. En ne récoltant, chaque fois, que les feuilles extérieures, vous pouvez arriver à avoir 3 à 4 récoltes successives.

  • Prélevez les feuilles

Pour extraire les feuilles de laitue une par une, saisissez-les fermement à leur base et cassez-les en les rabattant brusquement vers le bas tout en leur faisant effectuer un quart de tour. Si vous tirez la feuille vers le haut, vous risquez de déraciner toute la laitue.

  • Coupez la tête

Pour obtenir une deuxième récolte, ne coupez que la tête. Si vous voulez récolter la totalité de la tête en une seule fois, utiliser un sécateur aiguisé pour couper la base de la laitue.

Effectuez la coupe à 2 ou 3 cm du sol. Faites attention à ne pas couper dans le sol ou sur un caillou, car vous abimeriez le tranchant de votre sécateur.

  • Laissez repousser

Donnez à votre laitue le temps de refaire des feuilles. Lorsque vous récoltez la totalité de la tête en une fois, les racines de la laitue romaine vont généralement refaire des feuilles.

Une fois que ces dernières seront d’une taille suffisante et qu’elles sont arrivées à maturité, vous pouvez faire une seconde récolte.

Vous devrez attendre de 55 à 60 jours pour obtenir la seconde récolte. Cependant, les feuilles ne forment pas une deuxième tête à proprement parler. Elles sont moins nombreuses et moins croquantes que les premières feuilles de votre laitue.

  • Contentez-vous d’une récolte

Récoltez la totalité de la laitue, si vous ne souhaitez pas une deuxième récolte. Vous n’avez pas besoin de sécateur pour cela.

Attrapez simplement la laitue à la base avec une main et tirez fermement vers le haut jusqu’à l’arracher entièrement du sol. Tirez sur la tête de votre laitue romaine arrache aussi les racines du sol.

  • Enlevez la terre

Retirez les morceaux de terre encore attachés à la racine. Afin de laisser le carré de potager en ordre, mais aussi pour éviter d’amener de la terre dans votre maison, éliminez la terre qui est restée attachée. Vous pouvez faire cela avec votre autre main pendant que vous arrachez la laitue hors du sol.

Une fois que la laitue est déracinée, tapotez délicatement l’endroit d’où vous l’avez retirée, afin de remettre la terre en place et de ne pas laisser de trou.

Vous pouvez aussi creuser le sol autour, pour retirer les éventuelles racines qui se trouveraient encore dans le sol. Si vous les laissez dans le sol, elles peuvent reprendre et donner d’autres laitues.

  • Conservez vos laitues

Une fois lavées, vous pouvez les conserver au réfrigérateur jusqu’à 10 jours. Après avoir récolté les feuilles extérieures sur chacune de vos laitues, enlevez la terre en les passant sous l’eau froide.

Tamponnez-les délicatement avec un torchon pour les sécher et placez-les au réfrigérateur dans un sac en plastique hermétique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star